Bulletin Le réseau

Envoi du 24 octobre 2011

Les Arts et la Ville à la une

Votre réseau maintenant sur Facebook !

FacebookLe réseau Les Arts et la Ville est fier d’annoncer la mise en ligne de sa toute première page Facebook. Consacrée au programme de conférences Web du réseau, cette page vous invite à vous informer sur celles-ci ou encore à échanger avec les autres participants sur les sujets abordés lors de l’une d’entre elles. N’hésitez pas à à amorcer des dialogues, à poser des questions, et à échanger avec les autres membres du réseau ! Consulter la page Facebook

Les Arts et la Ville part en tournée

Les Arts et la Ville a invité les acteurs du développement culturel de l’Abitibi-Témiscamingue à prendre part à la toute première rencontre de sa tournée des régions québécoises, acadiennes et franco-canadiennes. Cette rencontre se tiendra à Rouyn-Noranda le vendredi 28 octobre à midi, à la salle des Comités de l’hôtel de ville au 100, rue Taschereau Est, en présence de monsieur Mario Provencher, maire de Rouyn-Noranda, de monsieur Jean Fortin, maire de Baie-Saint-Paul et coprésident de Les Arts et la Ville, et de madame Lynda Roy, directrice générale de Les Arts et la Ville. Cette rencontre a pour but d’aborder le développement culturel local et de recueillir les commentaires des participants à ce sujet.

Qu’est-ce que la tournée Les Arts et la Ville ?

La tournée Les Arts et la Ville, qui s’échelonnera sur deux ans, amènera les coprésidents, messieurs Jean Fortin et Jacques Matte, à visiter différentes régions du Québec, de l’Acadie et de la francophonie canadienne afin d’entrer en contact avec les membres du réseau ainsi qu’avec tous les acteurs du développement culturel local et régional. Ces rencontres permettront de stimuler l’action culturelle en plus de favoriser le réseautage entre les acteurs du développement culturel.

Les Arts et la Ville démontrera par cette tournée sa volonté de consolider son réseau en faisant mieux connaître sa mission, ses activités majeures et son positionnement quant à la promotion, au soutien et à la défense du développement culturel et artistique des municipalités. Au final, la tournée devrait susciter d’autres adhésions au réseau, mobiliser les membres et entraîner de nouvelles alliances stratégiques avec Les Arts et la Ville. Les prochaines rencontres seront annoncées dans le bulletin Le réseau. Restez branchés !

Table ronde Web sur un enjeu culturel régional : soumettez votre proposition avant vendredi

Les Arts et la Ville invite les membres du Québec, de l’Acadie et de la francophonie canadienne à soumettre une proposition de table ronde Web sur une problématique culturelle propre à leur région. La table ronde, qui se déroulera le 7 décembre, sera l’occasion idéale de rassembler les intervenants clés du milieu municipal et les acteurs culturels autour d’un enjeu spécifique d’une région – et pourquoi pas la vôtre ?

Une nouvelle démarche de consultation

La table ronde se déroulera sur une plate-forme Web offerte par Les Arts et la Ville. En fournissant un cadre de discussion aux intervenants clés du développement culturel, cette initiative a pour objectif de trouver des pistes de solution à un enjeu régional de développement culturel. Pour favoriser une dynamique d’échange riche, Les Arts et la Ville fournira l’animateur de la table ronde, dont le mandat sera d’amener les intervenants à se situer par rapport à la problématique.

Les organismes et les municipalités intéressés ont jusqu’au 28 octobre à 16 h pour soumettre leur proposition. Télécharger l’appel de propositions

Pour plus d’information, communiquer avec Marie-France Harvey, agente de projet, au 418 691-7480 ou encore par courriel à l’adresse suivante : formation@arts-ville.org

Il est toujours temps de s’inscrire aux conférences Web de Les Arts et la Ville

À la fois interactives et conviviales, les conférences Web de Les Arts et la Ville offrent aux intervenants du milieu culturel et municipal un accès à un perfectionnement professionnel sans les obstacles générés par l’éloignement géographique. Participer à une conférence Web est simple : il suffit d’un ordinateur et d’une connexion à Internet, de préférence à haute vitesse.

N’oubliez pas, le mercredi 26 octobre à 14 h, la présentation de Maurice Forget, avocat d’affaires : Partenariats productifs et profitables : penser « privé » pour prospérer !

En outre, il est toujours possible de s’inscrire aux deux dernières conférences Web présentées cet automne par le réseau Les Arts et la Ville :

  • Le développement culturel à l’ère des médias interactifs
    Par Christine Renaud, consultante en gestion et en animation de communautés Web
    Date : 2 novembre
    Fin de la période d’inscription : 28 octobre à 16 h
  • La participation citoyenne au développement culturel en milieu rural : démarche, outils et appropriation
    Par Danielle Dufresne, directrice du Service des arts, de la culture et de l’immigration de la Ville de Drummondville
    Date : 23 novembre
    Fin de la période d’inscription : 18 novembre à 16 h

En savoir davantage au sujet de ces conférences et s’inscrire en ligne

Dernière chance de mettre à jour votre inventaire culturel municipal

L’équipe de Les Arts et la Ville effectuera prochainement la mise à jour annuelle de la section Profil des membres municipaux de la rubrique Inventaires culturels, en ligne sur le portail Web du réseau. Cette section fait la description de l’inventaire culturel des municipalités et des MRC membres du réseau et énumère les organismes, les infrastructures et les activités culturelles qui contribuent à la vitalité artistique et culturelle de leur localité; c’est pourquoi nous demandons la collaboration des membres afin de mener à bien ce chantier.

Pour ce faire, nous vous invitons à consulter l’inventaire culturel de votre localité à l’adresse suivante : www.arts-ville.org/inventaires-culturels/profil-culturel-des-membres-municipaux. Par la suite, faites-nous part de vos modifications dans le canevas à télécharger. Envoyez-nous ce document à l’adresse info@arts-ville.org en mentionnant que vous désirez mettre à jour votre inventaire culturel, et le tour est joué ! Vous êtes nouvellement membre du réseau et votre inventaire n’est pas encore publié ? Faites-le-nous parvenir et nous l’ajouterons à ceux déjà présents dans les plus brefs délais. La période de mise à jour prendra fin le 1er novembre. Nous vous remercions à l’avance de votre précieuse collaboration.

Actualités culturelles

La FrancoFête en Acadie se tiendra à Moncton du 2 au 6 novembre

francofete-acadieLa 15e FrancoFête en Acadie se tiendra du 2 au 6 novembre à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Cette fête veut promouvoir les artistes francophones de l’Atlantique. Elle s’adresse d’abord aux professionnels de l’industrie du spectacle, qui s’y rencontrent pour échanger, prospecter, se perfectionner, vendre et acheter de nouveaux spectacles, mais également au grand public, qui peut assister aux différentes activités. Consulter la programmation

Source : Site Internet de la FrancoFête, www.francofete.com

Une nouvelle mesure d’aide à la coproduction internationale du Conseil des arts et des lettres du Québec

Le gouvernement du Québec a annoncé, le 29 septembre, la mise en œuvre par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) d’une nouvelle mesure d’aide à la coproduction internationale destinée aux organismes artistiques et littéraires et globalement dotée d’un million de dollars en 2011-2012.

Les modalités de cette mesure sont adaptées à deux grands ensembles artistiques. La Mesure d’aide à la coproduction en arts de la scène et en arts multidisciplinaires est destinée aux organismes de création et de production en théâtre, en danse, en musique, en arts du cirque ou en arts multidisciplinaires qui souhaitent réaliser une production québécoise originale en collaboration avec un ou plusieurs partenaires hors Québec. La Mesure d’aide à la coproduction en arts médiatiques, en arts visuels, en littérature, en métiers d’art et en recherche architecturale s’adresse aux organismes qui souhaitent réaliser une production, une performance ou une exposition originale en collaboration avec un ou plusieurs partenaires hors Québec. Aux fins de cette mesure, un coproducteur est un organisme dont le mandat permet d’assumer la responsabilité d’une programmation dans un des secteurs visés. L’inscription peut se faire en tout temps. Pour plus d’information, visitez le www.calq.gouv.qc.ca.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, 29 septembre 2011

Le 11e Festival interculturel du conte du Québec : jusqu’au 30 octobre

festival-contePlus de 80 conteurs prendront part au 11e Festival interculturel du conte du Québec. Répartis dans plusieurs municipalités québécoises, ceux-ci présenteront dans leurs récits – en français uniquement – une myriade de personnages étranges ou mystiques, drôles ou tragiques, venus de contrées mystérieuses; un foisonnement de pensées et de cultures issues du Québec et des Premières Nations, mais également teintées par des histoires de plusieurs pays du monde. Consulter la programmation

Source : Site Internet du Festival interculturel du conte du Québec, www.festival-conte.qc.ca

Dévoilement de la liste des organismes admis au programme Mécénat Placements Culture du Conseil des arts et des lettres du Québec

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a présenté récemment la liste des organismes québécois dans les domaines de la culture et des communications admis au programme Mécénat Placements Culture. Ceux-ci se partageront plus de cinq millions de dollars en subventions de contrepartie offertes par le gouvernement du Québec pour soutenir leurs efforts de collecte de fonds privés. Ces organismes provenant de 13 régions du Québec peuvent désormais terminer leur campagne de financement afin d’atteindre leur objectif de collecte de fonds. Consulter la liste

Mécénat Placements Culture est un programme permettant au CALQ d’accorder une subvention de contrepartie à un organisme admissible qui recueille des dons et des contributions auprès de particuliers, d’entreprises ou de fondations privées pour constituer un fonds de dotation et un fonds de réserve. Le montant de l’aide financière accordée varie en fonction des résultats nets de la campagne de financement menée par l’organisme et de ses revenus annuels. Depuis sa mise en place en 2005, 208 petits et grands organismes ont pu bénéficier de 30 millions de dollars en subventions de contrepartie.

Source : Communiqué diffusé par le CALQ, 11 octobre 2011

Les noms des Capitales culturelles du Canada 2012 sont maintenant connus

La municipalité régionale de Niagara, en Ontario, ainsi que la municipalité de Calgary, en Alberta, ont été désignées le 14 octobre à titre de Capitales culturelles du Canada 2012.

La région du Niagara entreprendra une vingtaine de projets, dont plusieurs souligneront le 200e anniversaire de la guerre de 1812. Ces projets comprennent, entre autres, une exposition qui racontera l’histoire de la guerre de 1812 du point de vue des Autochtones, des Américains et des Canadiens; une partie scénarisée de la crosse traditionnelle qui comportera des personnages historiques de la guerre de 1812; des grilles pour eaux de surface le long du canal Welland pour mettre en valeur le talent culturel de la région du Niagara; et un livre commémoratif qui décrit la vie et l’apport des femmes autochtones d’aujourd’hui.

En 2012, Calgary célébrera quant à elle 100 ans de réalisations culturelles et s’engagera sur la voie de la croissance pour un autre siècle. Les célébrations du centenaire de l’an prochain, qui mettront en valeur certains des lieux culturels importants de la ville, comme le Stampede de Calgary, la bibliothèque publique de Calgary, le Pumphouse Theatre et le Theatre Junction GRAND, marqueront un moment déterminant de l’histoire de la ville.

Le titre de Capitale culturelle du Canada est accordé en fonction des réalisations des villes qui témoignent de leur engagement indéfectible à l’égard des arts et de la culture. Les villes candidates doivent proposer une série d’activités destinées à célébrer les arts et la culture ainsi qu’à les intégrer à la planification municipale. L’objectif du programme est de stimuler l’engagement collectif dans les arts et le patrimoine.

Sources :

Le gouvernement du Québec adopte la nouvelle Loi sur le patrimoine

La Loi sur le patrimoine culturel, déposée en février 2010, a été adoptée par le gouvernement du Québec le 19 octobre. Cette nouvelle loi entrera en vigueur en octobre 2012.

Riche de ses 265 articles, la Loi sur le patrimoine culturel reflète l’évolution de la notion de patrimoine culturel et en propose une nouvelle définition avec pour objectif de favoriser la connaissance, la protection, la mise en valeur et la transmission du patrimoine culturel, dans l’intérêt public et dans une perspective de développement durable. Ainsi, la nouvelle loi va au-delà du patrimoine matériel et traite désormais de patrimoine immatériel, de personnages, de lieux et d’événements historiques, et de paysages culturels patrimoniaux, en plus d’assurer l’entretien et la mise en valeur des lieux de sépulture des premiers ministres du Québec.

Des mesures de protection, c’est-à-dire de classement, de déclaration ou de citation, portent sur les documents, les objets, les immeubles et les sites patrimoniaux afin de les préserver pour les générations présentes et futures. D’importantes nouveautés sont introduites : la désignation ou l’identification du patrimoine immatériel ainsi que des personnages, des lieux et des événements historiques permettront de les mettre en valeur. De même, la désignation de paysages culturels patrimoniaux se veut un sceau de qualité qui vise à en signaler la valeur aux yeux de tous. Finalement, l’instauration d’un régime d’ordonnance est une mesure de précaution permettant à la ministre ou à une autorité municipale de protéger temporairement, notamment par l’arrêt des travaux, un bien menacé qui serait susceptible de présenter une valeur patrimoniale.

De plus, la Loi établit que le propriétaire d’un bien classé est responsable d’assurer la préservation de la valeur patrimoniale de celui-ci. Aussi, les mesures de protection sont assorties de sanctions et d’amendes plus dissuasives : le montant des amendes sera beaucoup plus élevé et modulé selon le type de propriétaires et selon qu’il y a ou non récidive.

En ce qui concerne les municipalités

La Loi sur le patrimoine culturel reconnaît le rôle que jouent les municipalités locales en faveur de la connaissance, de la protection et de la mise en valeur du patrimoine culturel. La Loi élargit leur champ d’action en leur conférant des pouvoirs analogues à ceux de la ministre en matière de patrimoine tant matériel qu’immatériel. Ainsi, elles seront mieux outillées et pourront intervenir de façon plus complète, plus efficace et dans une perspective globale.

De plus, en matière de désignation d’un paysage culturel patrimonial, les municipalités locales et régionales ainsi que les communautés métropolitaines joueront un rôle de premier plan en portant la démarche visant à faire reconnaître le statut de paysage par le gouvernement. L’expérience et les diverses consultations menées démontrent clairement que la protection de tels paysages passe par une reconnaissance et une appropriation locales.

Finalement, certains éléments de la Loi permettent de prendre en compte les préoccupations des communautés autochtones. Ainsi, la Loi habilite ces dernières à exercer des pouvoirs de citation et d’identification du patrimoine culturel sur les terres de réserve et les terres visées par la Loi sur les Cris et les Naskapis du Québec.

Tous les biens patrimoniaux visés par la Loi sur le patrimoine culturel seront désormais inscrits au Registre du patrimoine culturel.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, 19 octobre 2011

Développement culturel local

La municipalité de Baie-Comeau célébrera son 75e anniversaire en 2012

75-baie-comeauC’est sur le thème Fiers de célébrer ! que se dérouleront en 2012 les célébrations du 75e anniversaire de la municipalité de Baie-Comeau. Une partie de la programmation a d’ailleurs été dévoilée le 6 octobre, dont une série d’activités à caractère patrimonial qui auront lieu le 20 mai, date de fondation de la municipalité.  Pour en savoir davantage sur les activités, visitez le www.fiersdecelebrer.ca

Source : Communiqué diffusé par la municipalité de Baie-Comeau, 6 octobre 2011

Une oeuvre d’art public à Victoriaville

La municipalité de Victoriaville a inauguré, le 25 septembre, la sculpture intitulée Comme une lettre réunie sur le parvis de l’hôtel de ville. Réalisée par l’artiste Dominique Laquerre, l’œuvre est destinée à sceller des lettres écrites par les Victoriavillois de 2011 à ceux du futur. Lors de l’inauguration, plusieurs lettres ont été lues par des citoyens les ayant écrites, puis déposées dans une valise spéciale scellée à l’intérieur du monument.

Source : Communiqué diffusé par la municipalité de Victoriaville, 22 septembre 2011

Une plaque commémorative soulignant l’arrivée de Louis Hémon à Montréal est installée

Une plaque commémorative en l’honneur de Louis Hémon, auteur du roman Maria Chapdelaine, a été installée le 12 octobre sur les murs de la Maison Saint-Jacques, rue Saint-Hubert à Montréal, afin de célébrer le 100e anniversaire de son arrivée dans la métropole. Originaire de France, Louis Hémon a su, par son passage au Québec, marquer l’histoire et la littérature québécoises.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, 12 octobre 2011

Lancement du projet DémART – Montréal

Le projet DémART – Montréal a été lancé le 17 octobre dans la métropole québécoise. Ce projet, réalisé par le Conseil des arts de Montréal et Diversité artistique Montréal, vise à soutenir l’intégration d’artistes issus de la diversité ethnoculturelle dans le milieu artistique montréalais. Il s’inscrit dans le cadre de Défi Montréal, une initiative du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles conçue comme un laboratoire où de nouvelles stratégies sont créées et mises en œuvre pour accélérer l’intégration en emploi des personnes issues de l’immigration et de minorités visibles.

DémART – Montréal est un projet qui s’inscrit dans la troisième année d’existence de Défi Montréal. Sa particularité est de cibler le milieu des arts et de la culture pour explorer de nouvelles stratégies visant à :

  • mettre en œuvre une mesure incitative à l’intention des organismes artistiques établis afin qu’ils accueillent des artistes de la diversité culturelle, permettant ainsi à ces derniers de vivre une expérience d’immersion, d’élargir leur pratique artistique et d’acquérir une connaissance du fonctionnement du milieu artistique montréalais;
  • payer les frais de subsistance nécessaires aux participants pour qu’ils se consacrent pleinement à leur art et participent activement au développement de l’organisme d’accueil.

À la suite d’un appel de propositions, six projets qui permettront à six stagiaires de développer leur talent tout en contribuant à l’avancement de l’organisme qui les reçoit ont été retenus. Les organismes culturels choisis sont : l’Union des écrivaines et des écrivains québécois, le Centre Segal des arts de la scène, la Coop Vidéo de Montréal, le Théâtre à l’envers, Innovations en concert et la galerie Les Territoires.

Source : Communiqué diffusé par le Conseil des arts de Montréal, 17 octobre 2011

Projet de déménagement de la bibliothèque : la municipalité de Lac-Mégantic consulte ses citoyens

La municipalité de Lac-Mégantic a tenu une consultation publique le 5 octobre au sujet du projet de déménagement de la bibliothèque municipale. Plusieurs hypothèses sont sur la table : aménager la bibliothèque dans l’ancienne usine de Canadelle ou encore dans l’église du quartier Notre-Dame-de-Fatima. La réflexion est toujours en cours.

Source : Ronald Martel. « Lac-Mégantic a consulté ses citoyens », La Tribune, 8 octobre 2011, p. 34

L’édifice La Ruche de Granby deviendra un centre culturel

La municipalité de Granby a annoncé en septembre le changement de vocation de l’édifice La Ruche. Celui-ci deviendra d’ici quelques années un centre culturel. Des travaux de rénovation et d’aménagement sont à prévoir d’ici l’ouverture.

Source : Stéphanie Mac Farlane. « La Ruche devient le Centre culturel de Granby », Granbyenrégion.ca

Une aide de 25 000 $ pour le Théâtre la Marjolaine d’Eastman

lamarjolaineLe Centre local de développement (CLD) de la MRC de Memphrémagog a annoncé le 7 octobre l’attribution d’une aide financière de 25 000 $ au Théâtre la Marjolaine d’Eastman pour la consolidation de ses activités. Cette somme provient du Fonds de développement et de consolidation des entreprises d’économie sociale. Après avoir célébré son 50e anniversaire, le Théâtre a récemment modifié sa vocation en vue de devenir un centre culturel, communautaire et social. Il souhaite continuer à promouvoir la culture en région et à offrir un lieu de diffusion multidisciplinaire aux artistes de la relève professionnelle et émergents.

Source : Pierre-Olivier Girard. « Le CLD appuie financièrement le théâtre La Marjolaine », Le Reflet du Lac, 7 octobre 2011

Lancement de la Tournée des carrefours culturels de Brome-Missisquoi

carrefour-cul-bmLe Centre local de développement (CLD) de Brome-Missisquoi a présenté, le 13 octobre, la Tournée des carrefours culturels de Brome-Missisquoi, qui offrira jusqu’en mars 2012 une série de spectacles et d’expositions itinérantes. Le projet de Tournée des carrefours culturels, financé par le Fonds de développement régional de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Montérégie Est, a comme objectif principal d’animer et de consolider le réseau des carrefours culturels de Brome-Missisquoi par une programmation variée. Ce projet qui se veut rassembleur vient appuyer l’interaction entre les carrefours culturels de la MRC en augmentant la diversité de l’offre culturelle présentée à la population du territoire. Le projet vient également créer un cadre de partenariat permettant au réseau d’être plus efficace, d’attirer la population et les touristes dans les carrefours culturels et également de stimuler l’engagement des artistes dans le développement culturel de la région.

Source : Communiqué diffusé par le CLD de Brome-Missisquoi, 14 octobre 2011

La Ville de Québec verse cinq millions de dollars au Musée des beaux-arts du Québec

La Ville de Québec a annoncé le 6 octobre une contribution financière de cinq millions de dollars à la campagne de financement de la Fondation du Musée national des beaux-arts du Québec en vue de réaliser le projet d’agrandissement de ses espaces. La Ville de Québec rejoint ainsi les gouvernements fédéral et provincial, qui ont déjà annoncé un investissement total de 67,4 millions de dollars dans ce projet d’agrandissement de 90 millions de dollars.

Source : Communiqué diffusé par la Ville de Québec, 6 octobre 2011

Consultation publique dans la municipalité de Legal, en Alberta, au sujet de l’identité culturelle

La municipalité de Legal, en Alberta, a tenu une consultation publique le 22 septembre où les citoyens ont été invités à donner leur avis au sujet de l’identité du village où cohabitent le français et l’anglais, et où les francophones se trouvent en situation minoritaire. Cette réunion a été proposée à l’issue du dévoilement d’un monument illustrant la dualité entre le français et l’anglais dans l’histoire canadienne au début de l’été dernier. Les échanges ont permis de mieux présenter le projet du monument et de faire une réflexion sur l’identité de la communauté.

Source : Lysane Sénécal Mastropaolo. « Consultation publique pour définir son identité culturelle », Le Franco, 29 septembre 2011

La collection de l’Oeuvre David-Déziel léguée à la Ville de Lévis

Le 30 septembre, la corporation Œuvre David-Déziel a fait don à la Ville de Lévis de la collection de l’Œuvre David-Déziel. Cette collection commémore la présence des prêtres éducateurs du Collège de Lévis de 1853 à 2003. L’acquisition de cette collection s’inscrit dans les visées de la Politique culturelle de la Ville de Lévis, soit de mettre en valeur la richesse et la diversité des patrimoines de Lévis en plus de faire connaître son histoire.

Source : Communiqué diffusé par la municipalité de Lévis, 30 septembre 2011

Montréal : une nouvelle oeuvre d’art public dans l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension

Une nouvelle œuvre d’art a été inaugurée, le 14 octobre, dans l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension de Montréal. L’œuvre Le mélomane, une sculpture de bronze réalisée par les artistes Jean-François Cooke et Pierre Sasseville, a été installée dans le parc François-Perrault. Suggérant le caisson d’un gramophone, ce socle sert d’assise à une autruche géante en bronze qui plonge sa tête dans le pavillon du gramophone pour s’abreuver à même une source musicale. Si, habituellement, l’autruche enfouit sa tête dans le sable pour éviter le danger, ici, elle s’évade plutôt dans un univers musical offrant un monde de possibilités. Au lieu de fuir la réalité, elle l’enrichit en allant à la rencontre du génie musical. Le mélomane est aussi un hommage aux élèves de l’école secondaire Joseph-François-Perrault qui, dès leur plus jeune âge, se consacrent à la musique au point de ne plus faire qu’un avec leur instrument, à l’instar de cette autruche dont la tête disparaît dans un gramophone. Dès le printemps prochain, l’œuvre sera pourvue d’un aménagement paysager composé de vivaces et de petits arbustes réalisé par l’arrondissement. Voir une image de l’œuvre

Sources :

Patrimoine

Deux panneaux d’interprétation ajoutés au circuit patrimonial de Trois-Rivières

La Corporation de développement culturel de Trois-Rivières a présenté le 7 octobre deux nouveaux panneaux d’interprétation commémorant la plantation d’une croix par Jacques Cartier sur l’île Saint-Quentin en 1535. Ceux-ci s’ajoutent au circuit patrimonial composé de plus de 70 panneaux répartis dans les 16 districts de la ville de Trois-Rivières.

En 2010, à l’initiative de Patrimoine Trois-Rivières, d’Appartenance Mauricie et de la Société d’histoire du Cap-de-la-Madeleine, un arbre a été planté à l’île Saint-Quentin afin d’y souligner le 475e anniversaire du passage de Jacques Cartier. Cette année, en concertation avec la Ville de Trois-Rivières et la Corporation de l’île Saint-Quentin, les deux panneaux d’interprétation ont été créés pour commémorer la plantation de la croix par Jacques Cartier. Ces panneaux explorent en outre différentes thématiques liées au passage de Cartier à l’île Saint-Quentin, notamment la présence algonquienne et la flore.

Source : Communiqué diffusé par la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières, 7 octobre 2011

Infrastructures

Chantier terminé au centre culturel de Dégelis !

La municipalité de Dégelis a inauguré, le 7 octobre, les nouveaux aménagements du Centre culturel Georges-Deschênes. Une subvention de 716 000 $ a été obtenue du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine pour la mise aux normes de cet édifice datant de 1942. Au total, ce sont plus de 800 000 $ qui ont été investis pour moderniser cette infrastructure culturelle qui présente de nombreux spectacles et qui demeure l’unique salle de cinéma dans la MRC de Témiscouata.

Source : Communiqué diffusé par la municipalité de Dégelis, 14 octobre 2011

Fin des travaux d’agrandissement au théâtre Les Deux Mondes

Le regroupement théâtral Aux Écuries pourra dorénavant présenter du théâtre professionnel de haute qualité dans le quartier Villeray de Montréal grâce à l’agrandissement du théâtre Les Deux Mondes. La fin des travaux a été célébrée le 14 octobre. Le projet d’agrandissement du centre de production et de diffusion du théâtre Les Deux Mondes a consisté à ajouter un studio de 60 places qui servira de lieu de répétition ou encore de représentation, à construire trois salles de répétition, des loges ainsi que des locaux pour bureaux pour le regroupement théâtral Aux Écuries. Une soixantaine de compagnies utiliseront les lieux chaque année, ce qui représente environ 300 artistes. Les gouvernements du Canada et du Québec ont tous deux contribué à hauteur de près de 4,2 millions de dollars pour la réalisation de ce projet.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, 14 octobre 2011

La maison de la culture de Longueuil inaugurée

La municipalité de Longueuil a inauguré en octobre la nouvelle maison de la culture située dans l’ancien hôtel de ville. Celle-ci permettra notamment de consolider l’offre de services destinée au milieu artistique longueuillois et de favoriser la participation des citoyens à la vie artistique de Longueuil. Nouvellement rénové, l’édifice héberge également deux salles d’exposition ainsi que les bureaux du Conseil des arts de Longueuil et du Bureau de la culture.

Source : Communiqué diffusé par la municipalité de Longueuil, 6 octobre 2011

La municipalité d’Alma investit dans ses infrastructures

Le Service des loisirs et de la culture de la municipalité d’Alma a publié un bilan des travaux effectués ces derniers mois sur les infrastructures culturelles, communautaires et sportives. En tout, ce sont 420 000 $ qui ont été investis afin de mieux répondre aux besoins des organisations locales et des citoyens. Consulter la liste des travaux effectués

Source : Communiqué diffusé par la municipalité d’Alma, 18 octobre 2011

Bibliothèques

Don d’une oeuvre d’art à une bibliothèque de Longueuil

Le 22 septembre, la bibliothèque de l’arrondissement de Greenfield Park, à Longueuil, a reçu une œuvre d’art en l’honneur du centenaire de l’arrondissement. L’œuvre, une toile en acrylique réalisée par l’artiste Dan Wilcox, représente la vie au quotidien à Greenfield Park durant les années 1930. Ce don a été effectué par l’organisme Time Out, un regroupement d’aînés.

Source : Communiqué diffusé par la municipalité de Longueuil, 30 septembre 2011

Musique et cours d’informatique en ligne pour les abonnés des bibliothèques de Montréal

Les abonnés aux bibliothèques de la ville de Montréal ont désormais accès à des cours d’informatique ainsi qu’à de la musique en ligne. En effet, les modules du programme Édu-performance, une base de données offrant des cours d’informatique, sont présentés sous forme de capsules vidéo qui guideront les usagers pas à pas dans l’apprentissage de l’informatique, des logiciels de bureautique et d’Internet. En outre, le répertoire d’enregistrements musicaux Naxos offrira aux amateurs de musique leurs pièces favorites en ligne grâce à sa sélection qui comprend plus de 46 000 CD et 653 000 pièces. Plusieurs genres musicaux sont offerts en plus d’une section junior. Pour en savoir davantage, visitez le www.bibliomontreal.com

Source : Communiqué diffusé par la Ville de Montréal, 14 octobre 2011

La Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville s’installe à la bibliothèque

La salle de généalogie de la Ville de Victoriaville a ouvert ses portes à la bibliothèque Alcide-Fleury le 30 septembre. Disposant de plus de 2 700 documents, la salle de généalogie donne un accès privilégié à tous les citoyens qui souhaitent en apprendre davantage sur leur histoire. Il est possible d’y consulter des volumes et des logiciels de généalogie, mais également des journaux anciens de la région des Bois-Francs sur DVD. Ce projet a été réalisé en collaboration avec la Société d’histoire et de généalogie de Victoriaville.

Source : Communiqué diffusé par la municipalité de Victoriaville, 30 septembre 2011

Ressources et idées

Opération Code barre, un webdocumentaire interactif

cedebarreCode barre est un webdocumentaire coproduit par ARTE, une chaîne de télévision culturelle francophone européenne, et l’Office national du film, où l’internaute est plus acteur que participant.

Chaque objet fabriqué possède un code-barres; il suffit de scanner celui-ci à partir d’un téléphone mobile ou d’une webcam et le programme présente une histoire liée à l’objet. Ainsi, 100 courts métrages signés par 30 réalisateurs canadiens ou européens et autant de points de vue sur un même thème sont proposés. Ce projet permet à l’internaute d’interagir in situ, qu’il soit à l’épicerie ou dans un magasin de chaussures. Un travail au croisement de la démarche artistique et du documentaire à portée sociale. Tentez l’expérience !

Sources :

Québec, ville en rose

quebec-roseDu 19 au 23 octobre, la ville de Québec s’est illuminée de rose ! En effet, des dizaines d’entreprises, de lieux et de monuments ont brillé de la couleur de la lutte contre le cancer du sein. L’axe principal d’illumination allait du boulevard Laurier à la Grande Allée. D’autres lieux se sont aussi parés de rose, dont la fontaine de Tourny, le Palais Montcalm, le parc de la Chute-Montmorency, les silos du Vieux-Port de Québec et le Centre des congrès de Québec. La ville de Québec emboîte ainsi le pas à un important mouvement international où l’illumination représente, depuis plusieurs années, l’une des grandes marques d’appui à la lutte contre ce cancer.

Source : Communiqué diffusé par la Ville de Québec, octobre 2011

Recherches et statistiques

Un sondage sur le bénévolat des Québécois

Le dernier bulletin de l’Observatoire québécois du loisir présente les résultats de l’étude Bénévolats nouveaux, approches nouvelles, réalisée par David Leclerc, professionnel de recherche au Laboratoire en loisir et vie communautaire de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

S’appuyant sur les constats provenant d’études antérieures, le sondage effectué par Léger Marketing dans le cadre de cette étude montre clairement la diversification des lieux et des cadres de l’engagement bénévole. Les nouvelles pratiques en matière de bénévolat posent des défis de taille aux organismes et aux gestionnaires de bénévoles. Cette situation est palpable au quotidien dans le monde du bénévolat au Québec. D’un côté, les organismes affirment avoir de la difficulté à recruter et à garder leurs bénévoles, tandis que de l’autre, plusieurs bénévoles fortement engagés se questionnent sur l’effritement du bénévolat. À l’initiative du Réseau de l’action bénévole du Québec, l’étude a défini et mesuré les mouvements et les tendances dans l’ensemble des dimensions qui composent l’action bénévole. Consulter le rapport

Source : David Leclerc. Bénévolats nouveaux, approches nouvelles : le bénévolat des Québécois selon un sondage de Léger Marketing, bulletin de l’Observatoire québécois du loisir, vol. 9, n°4, 2011

Une étude réalisée auprès des artistes québécois en arts visuels

L’Institut de la statistique du Québec réalise en ce moment une étude auprès de plusieurs organismes du secteur culturel afin de recueillir des données statistiques sur les conditions socioéconomiques et de pratique des artistes en arts visuels du Québec. L’étude permettra de dresser le profil professionnel des artistes en arts visuels et de décrire les conditions de création artistique. Les résultats de l’étude permettront aux organismes gouvernementaux du milieu culturel de mieux connaître l’effet réel des mesures existantes et des politiques culturelles. Une liste de répondants a été constituée avec l’aide des associations d’artistes, d’organisations qui structurent le champ des arts visuels et de galeries d’art. Les résultats seront disponibles au printemps 2012. En savoir davantage

Source : Site Internet de l’Institut de la statistique du Québec

Scène internationale

IFmapp, une mappemonde des lieux de création en arts visuels dans le monde

map-av Dans le cadre d’une politique de promotion des arts visuels récemment lancée par la France, l’Institut français a présenté en octobre l’IFmapp, une application interactive qui propose une sélection de lieux de culture et une synthèse, pays par pays, de la création internationale en matière d’arts visuels. IFmapp référence ainsi plus de 1 000 lieux dans 150 pays et bénéficie d’une mise à jour permanente de la part du réseau culturel français à l’étranger. Ce projet a été conçu avec la collaboration du ministère des Affaires étrangères et européennes, du réseau français à l’étranger ainsi qu’avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication de la France. Pour en savoir davantage, visitez le www.ifmapp.institutfrancais.com

Source : Communiqué diffusé par le ministère de la Culture et de la Communication de la France, 11 octobre 2011

Une publication présente les politiques culturelles australiennes

cultural-pol-ausLa Fédération internationale de conseils des arts et d’agences culturelles et le Conseil des arts de l’Australie ont présenté en septembre Cultural policies in Australia (« Les politiques culturelles en Australie »). Ce document décrit le développement et l’intégration des arts et des politiques culturelles dans toutes les sphères du gouvernement au cours du dernier siècle. Il retrace le développement des agences culturelles fédérales et d’État, des politiques relatives à toutes les formes d’art, des médias publics et commerciaux, des affaires autochtones, du patrimoine, de l’éducation, de la formation et de la politique économique. En plus d’être un important document en soi, le profil de la politique culturelle australienne fera également partie de WorldCP, une base de données en ligne contenant les profils des politiques culturelles de plusieurs pays, dont le Canada et 41 pays européens. Consulter la publication (en anglais seulement)

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement de l’Australie, 15 septembre 2011

Colloques, rencontres et formations

Un premier forum régional sur le tourisme culturel à Saguenay les 17 et 18 novembre

Un premier forum sur le tourisme culturel se tiendra les 17 et 18 novembre prochain à Saguenay. Cette rencontre réunira les professionnels du tourisme et de la culture venant des quatre coins du Saguenay–Lac-Saint-Jean afin d’établir les bases communes d’un nouveau partenariat entre le tourisme et la culture, lequel sera certainement bénéfique pour l’ensemble de la région. Cet espace d’échanges et de dialogues facilitera l’arrimage des plans de développement de ces deux secteurs clés en mettant en commun les efforts de tous les acteurs. La période d’inscription se termine le 28 octobre. En savoir davantage

Source : Communiqué diffusé par la municipalité de Saguenay, 11 octobre 2011

Consultation publique en vue de l’élaboration de la politique culturelle de Terrebonne

La municipalité de Terrebonne tiendra une consultation publique le 26 octobre en vue de l’élaboration d’une politique culturelle municipale. Le sommaire de cette politique a été présenté récemment et est disponible sur le site Internet de la municipalité. Celui-ci dresse un constat des forces et des faiblesses de l’offre culturelle municipale et aborde les perspectives et les contraintes, les enjeux, la vision, le but, la portée et les orientations de la politique. Pour celles et ceux qui ne peuvent être présents lors de cette soirée, un sondage sera accessible en ligne du 27 octobre au 26 novembre. En savoir davantage et s’inscrire à cette rencontre

Source : Communiqué diffusé par la municipalité de Terrebonne, 7 octobre 2011

Le Rendez-vous des événements de la Mauricie se tiendra le 26 octobre à Shawinigan

Culture Mauricie, en partenariat avec Tourisme Mauricie, organise le 26 octobre le premier Rendez-vous des événements de la Mauricie. Les organisateurs de différentes activités qui se déroulent en Mauricie s’y rencontreront pour accroître et partager leurs expériences, échanger sur les divers problèmes auxquels les manifestations régionales font face et définir des pistes de travail qui favoriseront la mise sur pied de communautés de pratiques. Consulter la programmation

Source : Invitation diffusée par Culture Mauricie

Prix

Le Wapikoni mobile se voit décerner le prix Droits et libertés 2011

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse décernera le prix Droits et libertés 2011 au Wapikoni mobile pour l’ensemble de ses actions en matière de promotion des droits de la personne et des droits de la jeunesse lors d’une cérémonie qui aura lieu à Montréal le 8 décembre. Le Wapikoni mobile a pour mission de donner aux jeunes des Premières Nations l’occasion de s’exprimer au moyen de réalisations vidéo et musicales. Ce projet a été créé par la cinéaste Manon Barbeau et cofondé par le Conseil de la Nation Atikamekw et le Conseil des jeunes des Premières Nations du Québec et du Labrador en 2004.

Depuis 1988, le prix Droits et libertés est décerné par la Commission à l’occasion de l’anniversaire de l’adoption, par les Nations Unies, de la Déclaration universelle des droits de l’homme, le 10 décembre 1948. Il permet de souligner l’excellence du travail réalisé au Québec par des personnes ou des groupes œuvrant à la défense des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

Source : Communiqué diffusé par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, 13 octobre 2011

La Société des musées québécois décerne ses prix annuels

Le 12 octobre, la Société des musées québécois a procédé à la remise de ses prix qui récompensent annuellement des membres et des projets qui se sont démarqués dans le milieu muséal au Québec.

  • Prix Carrière 2011 : madame Hélène Pagé, directrice du Service de l’action culturelle et des relations publiques du Musée de la civilisation et membre du conseil d’administration du réseau Les Arts et la Ville.
  • Prix Excellence 2011 – groupe institutionnel 1 : Centre des sciences de Montréal pour la production Sexe : l’expo qui dit tout !
  • Prix Excellence 2011 – groupe institutionnel 2 : Boréalis, centre d’histoire de l’industrie papetière pour le projet intégrant le redéploiement du Centre d’exposition sur l’industrie des pâtes et papiers et le renouvellement complet de ses expositions.
  • Prix Excellence 2011 – groupe institutionnel 3 : Centre d’exposition de l’Université de Montréal pour l’exposition multiplateforme Art pour tous – Les œuvres publiques de l’Université de Montréal s’exposent.
  • Prix Publication 2011 : La planète mode de Jean Paul Gaultier – De la rue aux étoiles, publié par le Musée des beaux-arts de Montréal, en collaboration avec les Éditions de la Martinière et Abrams.
  • Prix Audiovisuel et multimédia Télé-Québec 2011 : Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke pour son spectacle multimédia Terra Mutantès.
  • Prix Relève 2011 : Vicky Chainey Gagnon, conservatrice de la Galerie d’art Foreman de l’Université Bishop’s.

Source : Communiqué diffusé par la Société des musées québécois, 12 octobre 2011

Nominations

Un nouveau coordonnateur artistique au Théâtre Périscope

Monsieur Frédéric Dubois a été nommé le 13 octobre à titre de coordonnateur artistique du Théâtre Périscope. Il succède à madame Marie-Ginette Guay, directrice artistique du Théâtre depuis 2003.

Source : Communiqué diffusé par le Théâtre Périscope, 13 octobre 2011

Appels de candidatures

Appel de dossiers pour le 30e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul

sympo-bspLe Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, l’organisme qui gère le Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, invite les artistes à déposer un dossier de candidature en prévision de la tenue du Symposium 2012. Le commissaire sera monsieur Serge Murphy. La date limite pour déposer un dossier est le 16 décembre 2011. En savoir davantage

Source : Communiqué diffusé par le Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, octobre 2011

Appel de candidatures pour le Répertoire de ressources culture-éducation

Le gouvernement du Québec invite les artistes ainsi que les écrivaines et les écrivains qui désirent offrir des activités dans les écoles primaires et secondaires à soumettre leur candidature, d’ici le 18 novembre, pour une inscription dans le Répertoire de ressources culture-éducation. Ce répertoire présente le profil de plus de 1 850 écrivaines et écrivains, artistes et organismes culturels professionnels disposés à participer à des activités à l’école ou à des sorties à caractère culturel avec des élèves québécois. Tous les deux ans, un appel de candidatures est lancé afin de bonifier cette banque de données. En savoir davantage

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, 7 octobre 2011

Il est temps de soumettre des candidatures aux prix ontariens du premier ministre pour l’excellence artistique 2012

En 2006, le gouvernement de l’Ontario a créé les Prix du premier ministre pour l’excellence artistique pour souligner les réalisations exceptionnelles des artistes et des organismes artistiques et leur contribution aux arts et à la culture en Ontario sur une période prolongée. Les prix sont remis à des artistes et à des organismes artistiques de différentes disciplines, notamment la littérature, les arts médiatiques, la musique, le théâtre, les arts visuels, ou à des industries culturelles, comme l’édition de livres et de revues, les médias numériques, le cinéma, la télévision et les enregistrements sonores. La valeur totale des prix s’élève à 120 000 $, à savoir 60 000 $ pour le prix Artiste et 60 000 $ pour le prix Organisme artistique. Les résidents de l’Ontario qui apprécient les arts et les industries culturelles peuvent proposer la candidature d’un artiste ou d’un organisme artistique ontarien avant le 1er décembre. Obtenir davantage de renseignements

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement de l’Ontario, octobre 2011

Appel de candidatures pour le programme de mentorat de la Société des musées québécois

Afin de répondre en partie aux besoins du réseau muséal en matière d’intégration de la relève, la Société des musées québécois relance son programme de mentorat en muséologie grâce à une subvention du Fonds du Canada pour l’investissement en culture. Le mentorat est une relation interpersonnelle de soutien, d’échanges et d’apprentissage dans laquelle une personne d’expérience, le mentor, investit sa sagesse acquise et son expertise afin de favoriser le développement d’une autre personne, le mentoré, qui a des compétences à acquérir et des objectifs professionnels à atteindre. En raison du succès du projet pilote réalisé en 2006,  un nouvel appel de candidatures est lancé jusqu’au 31 octobre. En savoir davantage sur ce programme

Source : Communiqué diffusé par la Société des musées québécois

Offres d'emploi

Stage rémunéré : adjoint ou adjointe aux communications, Toxique Trottoir

Date limite pour déposer une candidature : 28 octobre 2011

Consulter l’offre de stage

Nos partenaires

Abonnez-vous au Bulletin Le réseau

Recevez par courriel notre bulletin bi-mensuel essentiel pour suivre l'actualité culturelle locale, nationale et internationale.

© Les Arts et la Ville, tous droits réservés