Bulletins et communiqués

Actualités culturelles

Une commission parlementaire sur la réglementation du prix des livres neufs

18 juin 2013  |  Aucun commentaire

Le gouvernement du Québec a annoncé la tenue d’une commission parlementaire sur la pertinence de réglementer le prix de vente au public des livres neufs imprimés et numériques et sur les conséquences d’une telle réglementation.

Rappelons que la réglementation du prix de vente au public des livres neufs imprimés et numériques assujettirait les détaillants à la vente des nouveautés, pendant une période déterminée, au prix fixé par l’éditeur ou l’importateur.

La commission parlementaire prendra la forme de consultations particulières auprès de représentants du milieu du livre, d’associations de consommateurs, de détaillants et de certains intervenants des milieux économique, juridique et des affaires. Elle permettra de mesurer les conséquences culturelles, socioéconomiques, commerciales et juridiques d’une telle réglementation, d’en étudier les paramètres d’application et de recommander toute autre mesure nécessaire.

La commission parlementaire débutera le 19 août prochain. Un document de consultation qui fait état des multiples facettes d’une réglementation du prix de vente au public des livres neufs imprimés et numériques a été préparé par le ministère de la Culture et des Communications pour nourrir les réflexions.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, le 4 juin 2013

Dominique Michel fait don de ses archives à Bibliothèque et Archives nationales du Québec

18 juin 2013  |  1 commentaire

Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a fait l’acquisition d’un fonds d’archives hors du commun : celui de Dominique Michel.

D’abord chanteuse de cabaret, Dominique Michel s’est distinguée au cinéma et au théâtre, mais surtout au fil d’une longue et fructueuse carrière à la télévision. Plus de 4 000 photographies, 19 spicilèges et plusieurs des cahiers manuscrits qui ont mené à la publication de l’autobiographie de l’artiste en 2006 composent le fonds d’archives qui rend compte de la carrière de Dominique Michel des années 1950 aux années 2000. Ses archives professionnelles témoignent des relations qu’elle a entretenues avec plusieurs personnalités de la scène culturelle québécoise telles que Denise Filiatrault, Paul Berval, Roger Joubert, Donald Lautrec, Paolo Noël, Fernand Gignac, Benoît Marleau, Jean-Guy Moreau, Raymond Lévesque, Jacques Desrosiers, Claude Blanchard, Sergio Mendes, Gilles Latulippe, Claude Michaud, Olivier Guimond, le père Ambroise, Denys Arcand, Patrice L’Écuyer, Gilbert Rozon, René Angelil, Céline Dion et Yvon Deschamps. Ce fonds permet ainsi de retracer plusieurs pans de l’histoire de l’industrie du spectacle québécoise.

Le fonds d’archives de cette grande artiste est complémentaire à d’autres fonds de personnalités marquantes de la scène culturelle québécoise, dont Yvon Deschamps, Clémence DesRochers, Gilles Vigneault, Jean Grimaldi et Louise Portal. Ces fonds d’archives sont tous conservés par BAnQ.

Le fonds Dominique Michel est accessible au public au Centre d’archives de Montréal.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, le 10 juin 2013

Le Groupe de travail sur la philanthropie culturelle dépose son rapport

18 juin 2013  |  Aucun commentaire

Le gouvernement du Québec a accueilli favorablement le rapport déposé le 11 juin dernier par le Groupe de travail sur la philanthropie culturelle.

Rappelons que la mise en place de ce groupe de travail avait été annoncée lors du Rendez-vous 2012 – Montréal, métropole culturelle, en novembre dernier. La première ministre du Québec a donné suite à cet engagement en janvier 2013.

Le groupe de travail avait pour mandat de déterminer les causes du retard observé au Québec en matière de dons culturels, de proposer des pistes de solution pour favoriser les dons privés ainsi que l’accès aux mesures d’aide pour les organismes culturels et de suggérer des outils pour former une nouvelle génération de mécènes. Consulter le rapport Vivement, pour une culture philanthropique au Québec

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, le 11 juin 2013

Appel de participation aux Journées de la culture

7 mai 2013  |  Aucun commentaire

video-journees-cult

Culture pour tous invite les milieux municipal, des arts et de la culture, de l’éducation ainsi que des affaires à défendre et à promouvoir les arts et la culture en participant aux 17es Journées de la culture, qui auront lieu les 27, 28 et 29 septembre prochains. Pour ce faire, inscrivez votre activité avant le 30 juin prochain. En savoir davantage

Source : Site Web des Journées de la culture

journees-culture-2013

Les communautés canadiennes se préparent pour la Fête de la culture 2013

7 mai 2013  |  Aucun commentaire

La quatrième Fête de la culture aura lieu les 27, 28 et 29 septembre prochains et proposera des milliers d’activités gratuites, pratiques et interactives qui inciteront le public à venir « dans les coulisses » pour découvrir les acteurs des milieux artistique et culturel de chaque communauté du Canada. Vous voulez offrir une activité artistique ou culturelle gratuite qui favorise la participation et l’interaction pendant la Fête de la culture ? Visitez le site Web de la Fête de la culture

Les personnes désirant inscrire une activité qui se déroulera au Québec doivent consulter le site Web des Journées de la culture.

S’inspirant des Journées de la culture organisées chaque année au Québec par Culture pour tous, la Fête de la culture favorise la sensibilisation, l’accessibilité et la participation de tous les Canadiens à la vie artistique et culturelle de leur communauté. Avec l’aide de groupes de bénévoles à l’échelle nationale, provinciale et locale, des centaines de milliers d’artistes, de travailleurs culturels, d’organismes et d’alliés se mobilisent chaque année pour organiser des activités gratuites qui encouragent la participation du public et qui ont lieu dans des centaines de villes et de villages partout au pays au cours de la dernière fin de semaine de septembre.

Source : Site Web de la Fête de la culture

fete-culture

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard dépose un nouveau projet de loi sur les services en français

7 mai 2013  |  Aucun commentaire

i-p-e

La nouvelle Loi sur les services en français de l’Île-du-Prince-Édouard a été présentée le 18 avril dernier devant l’Assemblée législative. Il s’agit d’une étape importante dans l’engagement du gouvernement provincial envers la communauté acadienne et francophone de l’Île.

La nouvelle loi s’appuie sur le cadre législatif actuel et jette les bases pour la désignation des services en français. La désignation initiale des services devant être assurés en français sera fondée sur les services existants ainsi que sur les pratiques exemplaires actuelles. La loi permettra également d’harmoniser les besoins prioritaires de la communauté avec la capacité du gouvernement à livrer des services en français en fonction de ces besoins. En savoir davantage

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard, le 18 avril 2013

Un appui financier pour la recherche d’oeuvres d’art disparues durant l’Holocauste

7 mai 2013  |  Aucun commentaire

Patrimoine canadien a accordé un appui financier de 190 965 $ qui permettra aux musées canadiens de contribuer à des efforts de recherche internationaux en vue de retrouver des œuvres d’art disparues au cours de l’Holocauste.

Le vol et l’acquisition frauduleuse d’œuvres d’art et d’autres biens culturels sont survenus à une fréquence sans précédent durant la Seconde Guerre mondiale. En partenariat avec six musées canadiens, l’Organisation des directeurs des musées d’art du Canada entreprendra des recherches et élaborera un guide de pratiques exemplaires pour aider la communauté muséale canadienne à aborder le problème des œuvres d’art volées par les nazis à l’époque de la Seconde Guerre mondiale. Ces travaux permettront au Canada de se distinguer dans ce domaine sur la scène internationale.

La mise en œuvre de ces activités coïncide avec le début du mandat du Canada comme président de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste. L’Alliance regroupe 31 pays membres dans un vaste effort national et international de sensibilisation, de commémoration et de recherche au sujet de l’Holocauste.

Le gouvernement du Canada a versé cette aide par l’intermédiaire du volet Gestion des collections du Programme d’aide aux musées. Ce programme du ministère du Patrimoine canadien offre un appui financier aux musées canadiens et aux établissements connexes pour des projets qui favorisent l’excellence de leurs activités et qui facilitent l’accès aux trésors de notre patrimoine collectif.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Canada, le 24 avril 2013

Le Musée de la civilisation revitalise son identité visuelle et son image

7 mai 2013  |  Aucun commentaire

MUSƒE DE LA CIVILISATION - Un complexe musŽal dŽnommŽ Les MusŽes

Le Musée de la civilisation profite de son 25e anniversaire pour revitaliser son identité visuelle et son image ainsi que celles des institutions qui composent son complexe muséal. Au nombre de cinq, elles seront désormais toutes regroupées sous la grande appellation Les Musées de la civilisation et, à l’exception du Musée de la civilisation, qui conserve son appellation d’origine, chacun de leurs noms a été modifié pour faire ressortir davantage leur nature et leur mission : le Musée de l’Amérique française devient le Musée de l’Amérique francophone, la maison Chevalier devient la maison historique Chevalier, le Centre d’interprétation de Place-Royale devient le Musée de la place Royale et la Réserve muséale de la Capitale nationale devient le Centre national de conservation et d’études des collections.

C’est ce qu’a annoncé le directeur général, M. Michel Côté, en expliquant que « le Musée de la civilisation cumule des mandats et des responsabilités à travers cinq institutions muséales importantes formant un complexe unique pour sa diversité pluridisciplinaire. Ainsi, afin d’améliorer la compréhension de ce vaste complexe, il était impératif de le doter d’une appellation forte et solide juxtaposée à une image claire et, surtout, de mettre en relief le lien profond qui unit chaque institution au vaste et même projet culturel. Les Musées de la civilisation deviennent un dénominateur commun fort qui laisse place à leur nature propre et à leur mandat respectif que l’on retrouve à la lecture de leur nouveau nom. »

Le logo institutionnel prend les allures d’un grand M commun à chacune des entités, mais de couleurs différentes :

  • M jaune : Les Musées de la civilisation et le Musée de la civilisation ;
  • M bleu : le Musée de l’Amérique francophone ;
  • M vert : la maison historique Chevalier ;
  • M orange : le Musée de la place Royale ;
  • M mauve : le Centre national de conservation et d’études des collections.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, le 16 avril 2013

Nos partenaires

Abonnez-vous au Bulletin Le réseau

Recevez par courriel notre bulletin bi-mensuel essentiel pour suivre l'actualité culturelle locale, nationale et internationale.

© Les Arts et la Ville, tous droits réservés