Bulletins et communiqués

Les Arts et la Ville à la une

La période d’inscription au 30e Colloque annuel de Les Arts et la Ville est ouverte!

9 mars 2017  |  Aucun commentaire

Signature_courriel–Colloque 2017_AV

Le réseau Les Arts et la Ville et la Ville de Montmagny vous invitent à consulter la programmation du 30e Colloque annuel du Réseau, qui se déroulera du 31 mai au 2 juin prochains dans cette municipalité de 11 226 habitants située dans la région de Chaudière-Appalaches. Pour Les Arts et la Ville, il s’agit d’un signal fort, à l’occasion de son 30e anniversaire, en faveur du développement des municipalités de toutes tailles par le moyen de la culture. Une trentaine de conférenciers des quatre coins du Québec et de la francophonie canadienne, de nombreuses activités culturelles, artistiques et touristiques ainsi qu’une soirée de gala animeront ce 30e colloque.

Ce sont 300 congressistes – maires, conseillers et fonctionnaires municipaux, artistes, chercheurs, professionnels de la culture et représentants des gouvernements – qui sont attendus à Montmagny sur le thème La citoyenneté culturelle : un art de vivre. Pour célébrer son 30e anniversaire, Les Arts et la Ville fait donc une place de choix au citoyen en le plaçant au cœur des échanges de son colloque annuel, car c’est pour lui qu’il forme, avec ses membres, un réseau fondé sur la solidarité.

bouton_sinscrirePour découvrir la programmation du 30e Colloque et vous inscrire à l’événement, consultez le site Web de Les Arts et la Ville dès maintenant !

Nous vous invitons également à consulter le communiqué publié à l’occasion du lancement de la programmation.

Sont fiers de présenter le 30e Colloque

logos-colloque-2017

Retour sur la clinique culturelle sur l’Agenda 21 de la culture qui s’est tenue à Chibougamau

9 mars 2017  |  Aucun commentaire

photo_groupe_CHIBOUGAMAU_Arii-Anne-Photographie

C’est le mercredi 22 février dernier qu’a eue lieu, à Chibougamau, la troisième clinique culturelle sur l’Agenda 21 de la culture de Les Arts et la Ville. Plus d’une vingtaines d’acteurs de la collectivité ont participé à cette journée de travail et d’échanges animée par Antoine Guibert, expert international pour l’implantation de l’Agenda 21 de la culture. Des représentants des secteurs communautaire, culturel, économique et de l’urbanisme ainsi que des artistes, des fonctionnaires et des élus ont réfléchi et travaillé ensemble sur le rôle de la culture dans le développement durable de leur communauté.

Deux ans auparavant, la ville de Chibougamau avait accueilli la tournée Vitalité culturelle de Les Arts et la Ville. Cette activité avait alors permis à la communauté de générer une vue d’ensemble de la situation culturelle et des retombées de la culture dans la municipalité. Elle avait également permis, pour les acteurs présents, de voir autrement le rôle de la culture dans le développement local. À la suite de la Tournée, plusieurs projets ont pris forme, notamment dans le champ de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme.

C’est dans ce contexte que s’inscrivait la tenue de la clinique culturelle sur l’Agenda 21 de la culture. À partir du travail effectué au sein de la municipalité au cours des trois dernières années, l’atelier d’accompagnement a permis de mettre en lumière les pistes d’actions à privilégier à court, à moyen et à long terme pour consolider le rôle de l’action culturelle dans le développement des autres secteurs de la communauté, et ce, afin d’assurer une meilleure qualité de vie aux citoyens.

Au cours des prochaines semaines, le réseau Les Arts et la Ville remettra un ensemble de recommandations à la Ville afin qu’elle puisse continuer le travail entamé lors de la clinique culturelle.

Dates des prochaines cliniques culturelles :

  • 15 mars 2017 : Val-d’Or
  • 6 avril 2017 : Rogersville (Nouveau-Brunswick)

Pour en connaitre davantage sur les cliniques culturelles sur l’Agenda 21 de la culture : www.arts-ville.org/activites/actionculture

Crédit photo : Arii-Anne Photographe

Nos partenaires

logos-clinique-chibougamau

Les Arts et la Ville se rendra à Val-d’Or le 15 mars pour la tenue d’une clinique culturelle

9 mars 2017  |  Aucun commentaire

murale Omen

Le mercredi 15 mars prochain, l’équipe de Les Arts et la Ville se rendra à Val-d’Or pour la tenue de la quatrième clinique culturelle sur l’Agenda 21 de la culture.

Les cliniques culturelles sont une des actions de la Stratégie Action culture de Les Arts et la Ville. Il s’agit d’ateliers d’accompagnement offerts aux municipalités qui souhaitent commencer ou poursuivre un travail d’implantation de l’Agenda 21 de la culture sur leur territoire. Elles ont pour objectif de faire émerger, par un travail participatif et transversal, une vision commune et une proposition de plan d’action commun aux acteurs du milieu. Les municipalités participantes assument le leadership et sont porteuses du dossier au niveau local.

Animées par un expert, ces cliniques d’une journée fournissent un espace d’apprentissage et d’échanges aux acteurs locaux qui y participent. En s’appuyant sur les spécificités de chaque milieu, ce qui le distingue, ainsi que sur les aspirations des citoyens concernant le développement durable de leur collectivité, les cliniques permettent d’accompagner les acteurs locaux dans l’application de certaines thématiques de l’Agenda 21 de la culture et de mettre en lumière des possibilités pour la résolution d’enjeux bien concrets. Ces ateliers réunissent des acteurs d’un même milieu œuvrant dans différents domaines (éducation, culture, santé, affaires, environnement, etc.) dans une démarche transversale, participative et horizontale (d’égal à égal) afin de favoriser les échanges constructifs, l’écoute de l’autre et les propositions d’actions communes, dans une approche de coconstruction des politiques publiques.

Mise en contexte de la clinique culturelle de Val-d’Or

La tenue de la clinique culturelle sur l’Agenda 21 de la culture arrive à un moment charnière pour la Ville de Val-d‘Or. En effet, la municipalité a connu un grand essor au cours des dernières années, tant sur le plan du développement culturel et social que sur celui de l’aménagement de son territoire. Ainsi, plusieurs projets novateurs ont été mis en œuvre et plusieurs organismes et évènements culturels ont vu le jour.

Cependant, malgré cette grande effervescence au sein de la communauté, la Ville de Val-d’Or fait face à plusieurs défis : la cohabitation avec la communauté autochtone (qui compose 7 % de la population de la ville), l’indice de dévaforisation élevée des écoles, le partage et la mixité entre les différentes cultures, l’éloignement ainsi que l’accessibilité aux art et à la culture pour tous les citoyens, notamment.

C’est dans ce contexte que s’inscrit la clinique culturelle sur l’Agenda 21 de la culture. En participant à cet atelier d’accompagnement, la municipalité souhaite s’outiller pour pouvoir enraciner la culture dans toutes ses actions de développement, et ce, afin d’en faire bénéficier l’ensemble de la communauté. La clinique culturelle permettra également de mettre en lumière les pistes d’actions à privilégier à court, à moyen et à long terme pour faire de la culture un des piliers du développement durable de la collectivité. Au terme de la clinique culturelle, le réseau Les Arts et la Ville remettra un ensemble de recommandations à la Ville de Val-d’Or, tirées des propositions mises de l’avant par les participants à la rencontre, afin d’élaborer un plan d’action pour la la municipalité.

Crédit photo : Ville de Val-d’Or

Nos partenaires

Capture d’écran 2017-03-09 à 14.52.25

Envoi du 6 mars 2017 – Bulletin spécial – Lancement de la programmation et de la période d’inscription au 30e Colloque annuel de Les Arts et la Ville

6 mars 2017  |  Aucun commentaire

Signature_courriel–Colloque 2017_AV

Le réseau Les Arts et la Ville et la Ville de Montmagny dévoilent aujourd’hui la programmation du 30e Colloque annuel du Réseau, qui se déroulera du 31 mai au 2 juin prochains dans cette municipalité de 11 226 habitants située dans la région de Chaudière-Appalaches. Pour Les Arts et la Ville, il s’agit d’un signal fort, à l’occasion de son 30e anniversaire, en faveur du développement des municipalités de toutes tailles par le moyen de la culture. Une trentaine de conférenciers des quatre coins du Québec et de la francophonie canadienne, de nombreuses activités culturelles, artistiques et touristiques ainsi qu’une soirée de gala animeront ce 30e colloque. Le lancement de la programmation correspond également à l’ouverture de la période d’inscription à l’événement.

Ce sont 300 congressistes – maires, conseillers et fonctionnaires municipaux, artistes, chercheurs, professionnels de la culture et représentants des gouvernements – qui sont attendus à Montmagny sur le thème La citoyenneté culturelle : un art de vivre. Pour célébrer son 30e anniversaire, Les Arts et la Ville fait donc une place de choix au citoyen en le plaçant au cœur des échanges de son colloque annuel, car c’est pour lui qu’il forme, avec ses membres, un réseau fondé sur la solidarité.

Pour découvrir la programmation du 30e Colloque et vous inscrire à l’événement, consultez le site Web de Les Arts et la Ville dès maintenant !

Nous vous invitons également à consulter le communiqué publié à l’occasion du lancement de la programmation.

Sont fiers de présenter le 30e Colloque

logos-colloque-2017

Retour sur la clinique culturelle sur l’Agenda 21 de la culture qui s’est tenue dans l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, à Montréal

13 février 2017  |  Aucun commentaire

RdPPaT-groupe

C’est le mardi 7 février dernier qu’a eu lieu, dans l’arrondissement de Rivière-des-Prairies−Pointe-aux-Trembles, à Montréal, la deuxième clinique culturelle de Les Arts et la Ville sur l’Agenda 21 de la culture. Plus d’une trentaine d’acteurs clés de l’arrondissement ont participé à cette journée de travail et d’échanges, animée par Antoine Guibert, expert international pour l’implantation de l’Agenda 21 de la culture. Des représentants des secteurs communautaire, culturel, économique et de l’urbanisme ainsi que des artistes, des fonctionnaires et des élus ont réfléchi et travaillé ensemble sur le rôle de la culture dans le développement durable de leur communauté. Les participants ont également assisté à une présentation fort inspirante de Michel Vallée, directeur du Service des loisirs et de la culture de Vaudreuil-Dorion et mentor dans le cadre du projet de Les Arts et la Ville, lors de laquelle il a présenté le travail fait au sein de sa municipalité relativement à l’Agenda 21 de la culture. Rappelons que Vaudreuil-Dorion est reconnue par Cités et gouvernements locaux unis (CGLU) comme une ville leader mondiale dans l’implantation de l’Agenda 21 de la culture.

Au cours des dernières années, l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles a placé le mieux-être de ses citoyens au cœur de son action culturelle. Engagé dans la démarche de l’Agenda 21 de la culture depuis 2012, le conseil d’arrondissement a adopté, cette même année, son premier plan local en développement durable, dont le tiers est dédié aux actions culturelles. En 2015, le conseil d’arrondissement poursuivait ses démarches en adoptant la déclaration Montréal engagée pour la culture – Pour des quartiers culturels durables. L’arrondissement de Rivière-des- Prairies–Pointe-aux-Trembles a également élaboré une démarche de design social pour la réalisation d’un nouveau lieu culturel et communautaire, Espace RIVIÈRE, dans le secteur de Rivière-des-Prairies.

C’est dans ce contexte que s’inscrivait la tenue de la clinique culturelle de Les Arts et la Ville sur l’Agenda 21 de la culture. L’arrondissement souhaite ainsi consolider le rôle de l’action culturelle dans une démarche globale visant à renforcer la cohésion sociale sur l’ensemble du territoire, et ce, afin d’assurer une meilleure qualité de vie à ses citoyens. En se basant sur le travail qui a été accompli jusqu’à présent, la clinique culturelle a permis de mettre en lumière des pistes d’actions à privilégier à court, à moyen et à long terme pour faire de la culture un des piliers du développement durable de la collectivité. La clinique culturelle est la première étape devant mener à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un premier plan d’action culturel pour l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles.

Au cours des prochaines semaines, le réseau Les Arts et la Ville remettra un ensemble de recommandations à l’Arrondissement afin qu’il puisse continuer le travail entamé lors de l’atelier d’accompagnement.

Dates des prochaines cliniques culturelles :

  • 22 février 2017 : Chibougamau
  • 15 mars 2017 : Val-d’Or

Pour en connaître davantage sur les cliniques culturelles sur l’Agenda 21 de la culture : www.arts-ville.org/activites/actionculture/cliniques

La Ville de Sorel-Tracy adopte une résolution pour une culture de la paix à la suite de notre bulletin spécial du 31 janvier dernier

13 février 2017  |  Aucun commentaire

manifeste2000

Par l’entremise de son bulletin spécial du 31 janvier dernier, Les Arts et la Ville a diffusé dans son réseau le Manifeste 2000 pour une culture de la paix et de la non-violence, rédigé par un groupe de Prix Nobel de la paix à l’occasion de la proclamation, par l’Assemblée générale des Nations Unies, de l’Année internationale de la culture de la paix (2000) et de la Décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix (2001-2010).

En effet, à la suite de l’attentat survenu le 29 janvier dernier dans la grande mosquée de Québec, qui a secoué la ville de Québec, mais aussi le Québec tout entier, le réseau Les Arts et la Ville a lancé une invitation à mettre en mouvement une culture de la paix. Cet appel semble avoir touché plusieurs abonnés du bulletin Le réseau (élus, fonctionnaires municipaux, travailleurs culturels, artistes, alliés de la culture, etc.).

La Ville de Sorel-Tracy, quant à elle, a décidé de répondre à cet appel en prenant l’initiative d’adopter une résolution en appui au Manifeste et aux principes qui y sont énoncés. Nous félicitons cette municipalité d’avoir pris position de façon aussi claire et vous invitons à consulter la résolution du conseil municipal de Sorel-Tracy.

Enfin, rappelons que la culture, parce qu’elle donne du sens, pacifie les relations entre les humains. Elle crée de l’intelligence collective et par conséquent, de la liberté, cette liberté capable d’éclairer nos consciences, d’éduquer, de dénoncer l’ignorance qui engendre la haine et la division.

Le 30e Colloque annuel de Les Arts et la Ville : l’événement à ne pas manquer en 2017!

13 février 2017  |  Aucun commentaire

Signature_courriel–Colloque 2017_AV

Les Arts et la Ville et la Ville de Montmagny vous convient à participer en grand nombre à VOTRE 30e Colloque, qui se déroulera du 31 mai au 2 juin 2017 sous le thème La citoyenneté culturelle : un art de vivre. Nous explorerons ce thème avec des lunettes teintées aux couleurs de l’authenticité, de la créativité et de la diversité, des facteurs reconnus pour leur contribution au mieux-être des citoyens et à l’épanouissement des sociétés. Ce colloque nous permettra donc de mobiliser nos énergies vers l’établissement d’une plus grande démocratie culturelle et vers un développement qui soit véritablement durable.

Quel est le lien entre culture et citoyenneté ? Quels sont les éléments à réunir pour construire la citoyenneté culturelle au sein de nos collectivités ? Être un citoyen culturel, qu’est-ce que ça change ? Pour célébrer son 30e anniversaire, Les Arts et la Ville souhaite placer le citoyen au cœur des échanges de son colloque annuel car c’est pour lui que nous formons, tous ensemble, un réseau fondé sur la solidarité.

Pour en savoir davantage sur le thème du Colloque, les tarifs d’inscription, les possibilités de transport et d’hébergement ou pour toute autre information, visitez la page Web consacrée au 30e Colloque annuel de Les Arts et la Ville

Sont fiers de présenter le 30e Colloque

logos-colloque-2017

Envoi du 31 janvier 2017 – Bulletin spécial – Pour une culture de la paix

31 janvier 2017  |  Aucun commentaire

manifeste2000

À la suite de l’attentat survenu le 29 janvier dernier dans la grande mosquée de Québec, qui a secoué la ville de Québec, mais aussi le Québec tout entier, le réseau Les Arts et la Ville vous invite à mettre en mouvement une culture de la paix. La paix est peut-être ce qui caractérise le mieux la culture du Québec. Pourquoi ne pas en faire l’élément central de notre identité, au-delà des divisions et des barrières que l’ignorance dresse entre nous.

La culture, parce qu’elle donne du sens, pacifie les relations entre les humains. Elle crée de l’intelligence collective et par conséquent, de la liberté, cette liberté capable d’éclairer nos consciences, d’éduquer, de dénoncer l’ignorance qui engendre la haine et la division.

Ainsi, nous avons pensé faire circuler le Manifeste 2000 pour une culture de la paix et de la non-violence, rédigé par un groupe de Prix Nobel de la paix à l’occasion de la proclamation, par l’Assemblée générale des Nations Unies, de l’Année internationale de la culture de la paix (2000) et de la Décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix (2001-2010).

Manifeste 2000 pour une culture de la paix et de la non-violence

Parce que l’an 2000 doit être un nouveau départ, l’occasion de transformer - ensemble - la culture de la guerre et de la violence en une culture de la paix et de la non-violence.

Parce que pareille transformation exige la participation de chacune et de chacun, et doit offrir aux jeunes et aux générations futures des valeurs qui les aident à façonner un monde plus juste, plus solidaire, plus libre, digne et harmonieux et plus prospère pour tous.

Parce que la culture de la paix rend possible le développement durable, la protection de l’environnement et l’épanouissement de chacun.

Parce que je suis conscient de ma part de responsabilité face à l’avenir de l’humanité, et en particulier des enfants d’aujourd’hui et de demain.

Je prends l’engagement dans ma vie quotidienne, ma famille, mon travail, ma communauté, mon pays et ma région de :

  • respecter la vie et la dignité de chaque être humain sans discrimination ni préjugé ;
  • pratiquer la non-violence active, en rejetant la violence sous toutes ses formes : physique, sexuelle, psychologique, économique et sociale, en particulier envers les plus démunis et les plus vulnérables tels les enfants et les adolescents ;
  • partager mon temps et mes ressources matérielles en cultivant la générosité, afin de mettre fin à l’exclusion, à l’injustice et à l’oppression politique et économique ;
  • défendre la liberté d’expression et la diversité culturelle en privilégiant toujours l’écoute et le dialogue sans céder au fanatisme, à la médisance et au rejet d’autrui ;
  • promouvoir une consommation responsable et un mode de développement qui tiennent compte de l’importance de toutes les formes de vie et préservent l’équilibre des ressources naturelles de la planète ;
  • contribuer au développement de ma communauté, avec la pleine participation des femmes et dans le respect des principes démocratiques, afin de créer, ensemble, de nouvelles formes de solidarité.

Nos partenaires

Abonnez-vous au Bulletin Le réseau

Recevez par courriel notre bulletin bi-mensuel essentiel pour suivre l'actualité culturelle locale, nationale et internationale.

© Les Arts et la Ville, tous droits réservés