Bulletins et communiqués

Politiques et ententes

Renouvellement de l’entente de développement culturel avec la MRC de la Haute-Côte-Nord

23 juin 2015  |  Aucun commentaire

Le ministère de la Culture et des Communications (MCC) et la MRC de la Haute-Côte-Nord ont renouvelé leur entente de développement culturel.

Grâce à la signature de cette quatrième entente, la MRC de la Haute-Côte-Nord entreprendra la réalisation d’actions structurantes en mettant l’accent sur la préservation du patrimoine. Ainsi la MRC a choisi de procéder à un inventaire et de promouvoir certains éléments de son patrimoine culturel ainsi que de certains événements historiques. La mise en place d’un circuit patrimonial est aussi prévue.

L’aide financière de 30 600 $ est versée par le MCC en vertu du programme Aide aux initiatives de partenariat. Elle correspond à 50 % de l’ensemble des coûts de l’entente, qui totalisent 61 200 $.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, le 3 juin 2015

Renouvellement de l’entente de développement culturel avec Joliette

26 mai 2015  |  Aucun commentaire

La Ville de Joliette et le ministère de la Culture et des Communications (MCC) ont renouvelé leur entente de développement culturel.

En effet, après avoir conclu une première entente couvrant les années 2013 et 2014, la Ville et le MCC ont conclu cette fois-ci une entente triennale. Cette entente vise d’abord la réalisation de trois actions de médiation culturelle sur le territoire joliettain. Ces actions permettront de mettre en lumière le travail des artistes et artisans par l’entremise d’ateliers de transmission de savoir-faire, par la coordination de rencontres entre le public et ces artistes, par l’organisation de la Semaine des arts du cirque en 2016 et 2017 et par l’enregistrement de capsules vidéographiques portant sur leur travail.

De plus, l’entente prévoit la réalisation de quatre stratégies de mise en valeur du patrimoine. Afin de contribuer à l’affirmation de l’identité joliettaine, la Ville compte mettre en place, dès 2016, un prix du patrimoine. Un des projets vise aussi le remplacement et l’ajout de panneaux d’interprétation du patrimoine en 2015, la mise à jour de la brochure portant sur le circuit patrimonial en 2016, et la mise en place d’un circuit patrimonial intégrant les nouvelles technologies, prévu pour 2017.

La contribution financière du MCC s’élève à 75 000 $, répartie sur trois ans et versée en vertu du programme d’Aide aux initiatives de partenariat. Cette somme correspond à 50 % de l’ensemble des coûts de l’entente, qui totalisent 150 000 $. La Ville complète le financement.

Soulignons que la première entente a permis la réalisation d’actions structurantes concernant le patrimoine et l’intégration de la culture à la vie des citoyens. Elle a aussi mis en lumière l’émergence du talent créateur et des disciplines artistiques contemporaines. Plus de 80 000 $ ont été investis en 2013 et 2014 afin de réaliser six projets découlant directement du plan d’action de la politique culturelle. Ils avaient tous comme objectifs de rendre la culture plus accessible, de valoriser l’identité culturelle joliettaine, de préserver et de mettre en valeur le patrimoine et de soutenir la vitalité culturelle.

Source : Nouvelle diffusée par la Ville de Joliette, le 14 mai 2015

La Ville de Brossard dévoile sa nouvelle politique culturelle

26 mai 2015  |  Aucun commentaire

Le conseil municipal de Brossard a adopté, à sa séance du 12 mai dernier, la nouvelle politique culturelle de la Ville, intitulée Nos cultures, c’est notre culture !. Fruit du travail d’un comité formé en 2013 pour établir les fondements de cette vision, la politique se veut dynamique, attrayante et innovante.

Au terme de cette démarche, quatre grands enjeux ont été mis en lumière : la participation citoyenne, l’identité et le sentiment d’appartenance, la vitalité et le dynamisme du milieu culturel, ainsi que la contribution de la culture au développement de la ville. Ces enjeux s’appuient sur des valeurs d’ouverture, d’engagement, de fierté, d’inclusion, de créativité et d’échange.

Par cette politique, la Ville s’engage aussi à agir dans les secteurs des arts visuels et numériques, de l’art public, des arts de la scène, du patrimoine, de la littérature, des métiers d’art et de la gastronomie, entre autres.

Faire en sorte que les citoyens se sentent davantage interpellés par la culture sous toutes ses formes, identifier les besoins des communautés culturelles en ce domaine, accroître la visibilité des lieux de diffusion, des artistes et des organismes culturels œuvrant sur le territoire, intégrer le milieu des affaires au développement culturel, et encourager la relève ainsi que les pratiques émergentes, sont quelques-unes des mesures qui seront valorisées. D’ailleurs, le plan d’action qui accompagnera la politique rendra plus tangible encore ce projet structurant.

Brossard est reconnue pour avoir construit, depuis sa fondation et jusqu’à ce jour, un héritage culturel riche et bien vivant. Avec cette politique, la Ville souhaite vivement promouvoir la culture, la faire rayonner au-delà de ses frontières et s’assurer de l’ancrer dans les mœurs collectives.

Rappelons que ce document remplace celui de la Politique de développement des arts et de la culture de 1993.

Consulter la nouvelle politique culturelle de Brossard

Source : Communiqué diffusé par la Ville de Brossard, le 13 mai 2015

Signature d’une première entente de développement culturel avec la MRC de Beauce-Sartigan

26 mai 2015  |  Aucun commentaire

Le ministère de la Culture et des Communications (MCC) a signé une première entente de développement culturel avec la MRC de Beauce-Sartigan.

Cette entente de développement culturel compte 12 projets visant notamment à promouvoir la culture, à accroître la participation de la population, à affirmer l’identité culturelle beauceronne et à soutenir les acteurs culturels. Par exemple, au cours de la prochaine année, la MRC prévoit organiser une activité spéciale de réseautage, planifier des activités culturelles dans les bibliothèques et les terrains de jeux, et mettre en place un répertoire des ressources culturelles. La création d’un fonds culturel visant à soutenir des projets culturels novateurs figurent aussi parmi les moyens d’action à mettre en œuvre. À cet effet, un appel de projets sera lancé sous peu.

Cette entente annuelle représente un investissement de 30 000 $. De cette somme, 10 000 $ sont versés par le MCC en vertu du programme Aide aux initiatives de partenariat, 10 000 $ sont alloués par la MRC de Beauce-Sartigan et 5 000 $ par le Conseil économique de Beauce. Les derniers 5 000 $ proviennent d’activités de collecte de fonds organisées par le milieu culturel.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, le 7 mai 2015

Un bilan positif pour le développement culturel dans la MRC de La Côte-de-Gaspé

26 mai 2015  |  Aucun commentaire

La MRC de La Côte-de-Gaspé dresse un bilan positif de sa première entente de développement culturel 2012-2014 conclue avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCC). La MRC annonce aussi le renouvellement de l’entente pour l’année 2015. Par l’entremise des ententes de développement culturel, le ministère de la Culture et des Communications du Québec supporte le développement culturel local grâce à un partenariat financier précieux pour les communautés. Les différentes actions réalisées permettent la mise en œuvre de la politique culturelle de la MRC de La Côte-de-Gaspé, adoptée en 2010.

Bilan de l’entente 2012-2014

Au terme de l’entente 2012-2014, ce sont 90 000 $ qui ont été investis dans des actions de développement culturel, provenant à parts égales du MCC et de la MRC. Ainsi, 36 projets issus d’artistes et d’organismes locaux ont été supportés financièrement dans différents secteurs d’activité. Parmi les actions visant à outiller les intervenants culturels, soulignons la refonte du Répertoire des ressources culturelles de la MRC, la tenue d’une formation sur les paysages culturels, ainsi que la tenue de trois éditions du colloque culturel, un rendez-vous annuel incontournable pour le milieu. Des projets de médiation culturelle ont également eu lieu : la Tournée des ateliers d’artistes de l’Estran, le Circuit des paysages remarquables de Grande-Vallée à Cloridorme et son exposition photographique itinérante, ainsi que l’activité littéraire À auteur d’enfant. Finalement, un projet d’implantation d’un réseau de coins de lecture sera bientôt dévoilé.

Une entente bonifiée pour 2015

Afin d’accroître la portée de l’entente de développement culturel, la MRC de La Côte-de-Gaspé s’est associée à la Ville de Gaspé pour conclure une nouvelle entente avec le MCC. Ainsi, pour l’année 2015 uniquement, 50 000 $ seront investis dans le développement culturel local, dont 10 000 $ provenant de la MRC, 15 000 $ de la Ville de Gaspé, et 25 000 $ du MCC. La MRC de La Côte-de-Gaspé maintient son objectif de soutien aux communautés et d’animation du milieu, notamment par le fonds de développement et la tenue du colloque culturel annuel. Un guide des œuvres d’art public, un concours littéraire s’adressant au milieu scolaire et le développement du réseau des coins de lecture seront réalisés conjointement par la MRC et la Ville de Gaspé. Les actions de la Ville de Gaspé visent principalement l’accès des citoyens à la culture dans leur milieu de vie. Soulignons la tenue d’ateliers d’artistes dans les différents quartiers de la ville, la tenue d’activités culturelles dans les camps de jour, des activités de cinéma de répertoire, la reconnaissance des bénévoles, ainsi que la tenue d’activités culturelles destinées aux jeunes de 13 à 16 ans.

Les démarches pour conclure l’entente de 2016 débuteront sous peu. Le modèle collaboratif entre le MCC, la MRC et la Ville sera de nouveau privilégié.

Source : Communiqué diffusé par le Conseil de la culture de la Gaspésie, le 12 mai 2015

Renouvellement des ententes de développement culturel avec la Ville de Repentigny et la MRC de Matawinie

26 mai 2015  |  Aucun commentaire

Le ministère de la Culture et des Communications (MCC) a annoncé le renouvellement de deux ententes de développement culturel, soit avec la MRC de Matawinie et avec la Ville de Repentigny.

Un montant de 60 000 $ à la Ville de Repentigny

Grâce à cette entente, la Ville de Repentigny prévoit développer des projets innovants dans les domaines du patrimoine, de la muséologie numérique, de la médiation culturelle, des arts de la scène et des arts visuels. Elle comprendra un volet consacré aux jeunes. La diversité et la richesse du contenu de cette entente représentent un gage de succès. De plus, les autres municipalités de la région profiteront assurément de la vigueur de l’offre culturelle de Repentigny.

L’aide financière de 60 000 $, répartie sur trois ans, est versée par le MCC en vertu du programme Aide aux initiatives de partenariat. Elle correspond à 50 % de l’ensemble des coûts de l’entente, qui totalisent 120 000 $.

Un montant de 25 000 $ à la MRC de Matawinie

Grâce à la signature de cette deuxième entente de développement culturel, la MRC de Matawinie poursuivra la mise en œuvre du plan d’action issu de sa politique culturelle. Elle mettra l’accent sur la valorisation du patrimoine vivant, s’assurera du réseautage entre artistes matawiniens et privilégiera des projets qui répondent aux préoccupations du milieu.

L’aide financière annuelle de 25 000 $ est versée par le MCC en vertu du programme Aide aux initiatives de partenariat. Elle correspond à 50 % de l’ensemble des coûts de l’entente, qui totalisent 50 000 $.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, le 14 mai 2015

Renouvellement de l’entente de développement culturel avec la Ville de Mont-Tremblant

5 mai 2015  |  Aucun commentaire

Le ministère de la Culture et des Communications a renouvelé l’entente de développement culturel avec la Ville de Mont-Tremblant.

Mont-Tremblant est une ville importante pour la région des Laurentides. Elle héberge la plupart des installations culturelles de celle-ci, en plus de regrouper bon nombre d’artistes établis dans ce secteur, qui contribue fortement au tourisme dans la région. Le renouvellement de l’entente de développement culturel mise sur le bilan de la première entente tout en investissant de nouveaux champs culturels. Ainsi, l’entente permettra de réaliser des projets innovants pour les jeunes dans les domaines de la médiation culturelle, de la photographie, ainsi que des arts visuels et de la scène.

L’entente de développement culturel comporte trois objectifs : mettre sur pied deux projets favorisant les échanges entre les acteurs culturels et les citoyens ; soutenir deux projets centrés sur la participation citoyenne, les relations intergénérationnelles et l’engagement des jeunes en culture ; et réaliser deux actions visant la conservation, la préservation et la mise en valeur des collections de la Société du patrimoine SOPABIC. De plus, la Ville entend se consacrer à la réalisation de projets de mise en valeur et de préservation du patrimoine.

L’aide financière de 45 000 $, répartie sur trois ans, est versée par le ministère de la Culture et des Communications en vertu du programme Aide aux initiatives de partenariat et correspond à 50 % de l’ensemble des investissements compris dans l’entente de développement culturel.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, le 13 avril 2015

Renouvellement de l’entente de développement culturel avec la MRC des Pays-d’en-Haut

5 mai 2015  |  Aucun commentaire

Le ministère de la Culture et des Communications (MCC) a renouvelé l’entente de développement culturel avec la MRC des Pays-d’en-Haut.

La MRC a conclu une première entente avec le MCC en 2006 et une deuxième, en 2011. Ces ententes ont fait naître des initiatives particulièrement intéressantes touchant le patrimoine, les bibliothèques, l’aide aux artistes, les arts visuels et le tourisme culturel. La dernière entente a également permis d’accompagner certaines municipalités dévitalisées dans l’organisation annuelle d’activités culturelles pour les citoyens, ce qui leur fut particulièrement bénéfique.

Les projets mis de l’avant dans la nouvelle entente de développement culturel s’inscrivent dans la continuité des réalisations des deux premières ententes. Ainsi, les prochaines années verront l’élaboration de plusieurs projets innovants dans les domaines du patrimoine, de la médiation culturelle et de la culture numérique. De plus, la part régionale d’un projet plus large de commémoration des réalisations du curé Labelle sera réalisée dans le cadre de cette entente.

L’aide financière de 75 000 $, répartie sur trois ans, est versée par le MCC en vertu du programme Aide aux initiatives de partenariat et correspond à 50 % de l’ensemble des investissements que permettra l’entente.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, le 13 avril 2015

Nos partenaires

Abonnez-vous au Bulletin Le réseau

Recevez par courriel notre bulletin bi-mensuel essentiel pour suivre l'actualité culturelle locale, nationale et internationale.

© Les Arts et la Ville, tous droits réservés