Bulletins et communiqués

Politiques et ententes

Renouvellement de l’entente entre l’arrondissement de L’Île-Bizard-Sainte-Geneviève et le Centre des arts de la salle Pauline-Julien

6 février 2012  |  Aucun commentaire

L’arrondissement de L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève de Montréal et le Centre des arts de la salle Pauline-Julien de Montréal continueront en 2012 à développer de façon constructive le partenariat mis en place en matière de diffusion culturelle. En conséquence, les élus de l’arrondissement souhaitent que le Centre poursuive sa mission d’institution culturelle de diffusion professionnelle et, par le fait même, le reconnaissent comme le diffuseur culturel officiel de l’arrondissement. Une programmation d’activités culturelles destinées aux familles et aux résidants de l’arrondissement, telles que les Rendez-vous des arts, la Grande Fête du monde et les séries Famille, sera notamment présentée.

Source : Communiqué diffusé par la Ville de Montréal, 19 janvier 2012

Une première politique culturelle pour la MRC de Deux-Montagnes

24 janvier 2012  |  Aucun commentaire

pol-cul-2-montLa MRC de Deux-Montagnes a présenté, le 6 décembre, sa toute première politique culturelle. Cette politique permettra à la MRC de reconnaître la culture comme l’un des piliers du développement global et durable de son territoire. Les principes directeurs soulignent notamment que l’accès à la culture constitue un droit fondamental, sans distinction de sexe, d’âge, d’origine ou de condition socioéconomique; que la culture contribue à l’épanouissement d’un individu comme d’une collectivité; qu’elle est source d’identité et qu’elle nourrit le sentiment d’appartenance et de fierté des citoyens. De plus, parce qu’elle imprègne l’environnement et qu’elle participe à l’essor social et économique d’une région, la culture doit être considérée comme une dimension incontournable du développement durable de la collectivité. Consulter la politique

Source : Communiqué diffusé par la MRC de Deux-Montagnes, décembre 2011

La MRC des Laurentides présente sa première politique culturelle

19 décembre 2011  |  Aucun commentaire

pol-cul-mrc-laurentidesEn adoptant une première politique culturelle, la MRC des Laurentides s’engage à proposer des orientations claires, structurantes et durables qui permettront d’intégrer les enjeux culturels dans les stratégies de développement durable tout en tenant compte de la diversité des besoins, des secteurs et des populations. La MRC souhaite également jouer un rôle de soutien auprès des municipalités, en les appuyant par des actions complémentaires, respectueuses des mandats et des responsabilités de chacun.

Par l’intermédiaire de sa politique, la MRC précise également les principales orientations de développement culturel qu’elle entend privilégier :

  • Stimuler le renouvellement de l’identité laurentienne et du sentiment d’appartenance par la protection et la mise en valeur des paysages et des patrimoines identitaires.
  • Redonner de la vitalité aux noyaux villageois en encourageant la participation citoyenne à la vie culturelle.
  • Encourager une contribution accrue des arts et de la culture au maintien de la qualité de vie en soutenant la vitalité culturelle.
  • Favoriser une intégration de la culture dans l’offre touristique en appuyant le dynamisme et le rayonnement des arts et de la culture.

Les élus de la MRC reconnaissent ainsi l’importance de la culture dans le développement du sentiment de fierté et d’appartenance des citoyens, dans leur qualité de vie et dans la mise en valeur des richesses collectives. Consulter la politique culturelle

Source : Communiqué diffusé par la MRC des Laurentides, 7 décembre 2011

La MRC de Portneuf adopte son plan d’action culturel

19 décembre 2011  |  Aucun commentaire

En novembre 2011, le conseil de la MRC de Portneuf a adopté son Plan d’action culturel 2011-2015. Des démarches afin de trouver le financement nécessaire à la réalisation des projets sont en cours, notamment le renouvellement de l’entente de développement culturel avec le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et l’établissement de partenariats régionaux. Consulter le plan d’action

Source : Site Internet de Portneuf culturel, www.portneufculturel.com

Renouvellement de l’entente de développement culturel avec l’Institut culturel Avataq

19 décembre 2011  |  Aucun commentaire

Le gouvernement du Québec a annoncé le 12 décembre le renouvellement de l’entente de développement culturel signée avec l’Institut culturel Avataq, assortie d’une somme de 1 185 000 $. Le siège social de l’Institut est situé à Inukjuak, au Nunavik. Toutefois, par souci d’efficacité et d’économie, l’organisme a fait le choix d’aménager ses bureaux administratifs ainsi que sa réserve muséale à Montréal. Ces nouveaux locaux ont d’ailleurs été inaugurés le 12 décembre.

L’Institut culturel Avataq, fondé en 1980, a pour mission de protéger et de promouvoir la langue et la culture inuites. Il voit à l’organisation de multiples activités culturelles et dirige d’importantes recherches concernant l’archéologie et les connaissances traditionnelles inuites. Parmi les autres principaux champs d’intervention d’Avataq, mentionnons la Conférence des aînés inuits, le patrimoine archéologique, l’ethnohistoire, la muséologie, l’aide à la diffusion des arts de la scène et le développement des équipements culturels au Nunavik.

La contribution financière du gouvernement du Québec pour le renouvellement de l’entente de développement culturel est versée en vertu du programme Aide aux initiatives de partenariat. Cette entente permettra d’une part au ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine de maintenir son appui au développement culturel du Nunavik, un territoire éloigné, occupé par un peu plus de 10 000 personnes réparties dans 14 villages nichés sur le littoral de la baie d’Hudson, du détroit d’Hudson et de la baie d’Ungava.

D’autre part, cette entente permettra à l’Institut culturel Avataq de réaliser cinq mandats, soit : offrir une expertise et des conseils en culture aux communautés du Nunavik; assurer la concertation culturelle locale et régionale au profit des collectivités; définir, protéger et mettre en valeur les éléments du patrimoine matériel et immatériel; documenter et rendre disponibles les connaissances historiques et culturelles; et favoriser l’établissement de liens intergénérationnels. De fait, l’Institut entretient des relations constantes avec plusieurs intervenants culturels du Nunavik, tels que la Conférence des aînés, les 14 villages nordiques, la Société Makivik et l’Administration régionale Kativik.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, 12 décembre 2011

Un premier budget affecté au plan d’action de la politique culturelle de la MRC de Papineau

19 décembre 2011  |  Aucun commentaire

La MRC de Papineau a adopté récemment un budget de plus de 104 900 $ qui sera affecté au plan d’action de sa politique culturelle, une première pour la MRC. Une somme de 25 000 $ sera tirée des quotes-parts des municipalités, et le reste proviendra à la fois du Pacte rural, du centre local de développement et du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine. Ces fonds assureront entre autres la présence du Centre d’action culturelle.

Source : La Petite-Nation. « Une première à la MRC de Papineau : un budget pour la culture », 25 novembre 2011

La municipalité de Mont-Tremblant adopte une nouvelle politique et un plan d’action en culture

5 décembre 2011  |  Aucun commentaire

politique-mtLa municipalité de Mont-Tremblant a adopté le 14 novembre sa nouvelle politique culturelle et un plan d’action stratégique en culture pour les années 2012 à 2015. Dans la continuité de la politique culturelle adoptée en 2002, dont elle reprend les principaux enjeux, la nouvelle politique circonscrit les axes d’intervention et les objectifs que la municipalité entend privilégier en matière de développement culturel. Le plan d’action décrit quant à lui les multiples projets, programmes et mesures qui seront priorisés au cours des quatre prochaines années : relance de la diffusion en arts de la scène à l’église Sacré-Cœur-de-Jésus dans une perspective de récupération du statut de diffuseur professionnel, maintien du programme de soutien aux activités spéciales et aux organismes culturels locaux, enrichissement de la programmation des infrastructures culturelles (bibliothèques, centres d’exposition, etc.), mise en valeur du patrimoine et de l’art public ne sont que quelques-unes des pistes d’action proposées. Consulter la politique culturelle et son plan d’action

Source : Communiqué diffusé par la municipalité de Mont-Tremblant, 18 novembre 2011

Consultation publique le 7 décembre au sujet de la mise à jour de la politique culturelle de Matane

5 décembre 2011  |  Aucun commentaire

La municipalité de Matane annonce la tenue d’une consultation publique qui aura lieu le 7 décembre dans le cadre de ses travaux de mise à jour de la politique culturelle.

En 1997, la Ville de Matane adoptait sa toute première politique culturelle. Elle affirmait par ce geste l’importance de la culture dans le milieu matanais. Quatorze ans plus tard, la culture est omniprésente dans le milieu et la municipalité souhaite réitérer cette démarche dans le but de mettre à jour la politique. Pour amorcer ce processus, les citoyens sont invités à partager leur vision, leurs préoccupations et leurs aspirations en matière de culture pour les 10 prochaines années. Cette consultation a pour buts de dégager le portrait actuel de la situation culturelle, puis de parvenir à un diagnostic ainsi qu’à la définition des principaux enjeux qui permettront la rédaction d’un projet de politique culturelle. En savoir davantage

Source : Communiqué diffusé par la région du Bas-Saint-Laurent, 26 novembre 2011

Nos partenaires

Abonnez-vous au Bulletin Le réseau

Recevez par courriel notre bulletin bi-mensuel essentiel pour suivre l'actualité culturelle locale, nationale et internationale.

© Les Arts et la Ville, tous droits réservés