Bulletins et communiqués

Ressources et idées

Publication du livre Architectures de la connaissance au Québec

16 avril 2013  |  Aucun commentaire

Les Publications du Québec et l’École d’architecture de l’Université Laval ont fait paraître le livre Architectures de la connaissance au Québec. L’ouvrage a été réalisé sous la direction de l’architecte Jacques Plante et la préface est signée par Lise Bissonnette. Le livre fait découvrir de magnifiques œuvres architecturales logées à l’intérieur même des bibliothèques du Québec.

Que l’on parle de bibliothèques, de maisons de la culture, de centres d’archives ou de centres culturels, ces établissements culturels ont subi d’importantes transformations au cours des dernières années et c’est ce que l’auteur Jacques Plante met en lumière dans cette nouvelle publication. Ce troisième lieu de vie des citoyens mérite qu’on s’y attarde de plus près. L’architecture des lieux culturels est, en effet, très peu étudiée. Les redécouvrir, les voir sous un nouveau jour, au-delà du lieu de consigne, devenait impératif.

L’ouvrage compte 450 photographies, 140 dessins comparatifs en plan et en coupe ainsi que des fiches et des textes descriptifs pour chacun des lieux. Enfin, 16 personnalités – artistes, écrivains, professeurs, architectes – livrent l’expérience qu’ils ont de ces lieux culturels et les aspirations qu’ils nourrissent à l’égard des nouveaux espaces. En savoir davantage

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, le 8 avril 2013

Le Mouvement pour les arts et les lettres invite le gouvernement fédéral à investir dans les arts et la culture pour soutenir l’économie canadienne

26 mars 2013  |  Aucun commentaire

En prévision du dépôt du budget fédéral 2013-2014, le Mouvement pour les arts et les lettres a demandé au gouvernement du Canada d’accroître progressivement le soutien financier aux arts et à la culture pour favoriser la vitalité de ce secteur en profond changement.

La performance du secteur canadien des arts et de la culture dépend étroitement du soutien du Conseil des arts du Canada, notamment à l’égard de l’excellence artistique et de la productivité des artistes et des organisations. Or, le virage numérique et l’augmentation du coût de la vie, entre autres, augmentent la pression sur le budget du Conseil.

À l’ère des médias numériques qui mondialisent l’offre de produits culturels et transforment et diversifient les modes de diffusion et de consommation, les artistes et les organisations culturelles doivent adapter rapidement leurs façons de faire en recherche, en création, en production, en diffusion et en promotion de leurs activités sur la scène nationale et internationale. Le Mouvement estime essentiel que les crédits du Conseil soient augmentés, dès l’exercice budgétaire 2013, pour lui permettre d’accroître la portée de ses interventions. Il recommande une hausse de 30 millions de dollars par année pour que le budget du Conseil atteigne 300 millions de dollars d’ici 2017.

Par ailleurs, le Mouvement espère vivement que, comme l’indique le Rapport sur les plans et les priorités 2012-2013 de Patrimoine canadien, les sommes allouées au Fonds du Canada pour le secteur des arts (123,7 millions de dollars en 2013-2014 et 121,7 millions de dollars en 2014-2015) seront maintenues au-delà de 2015. Il souhaite également que le gouvernement envisage de bonifier ces sommes, compte tenu du rôle de premier plan exercé par Patrimoine canadien dans l’acquisition et la mise aux normes d’espaces et d’équipements culturels et dans l’accès des populations à la pratique des arts, auxquels s’ajoutent les nouveaux défis posés par les technologies numériques.

Source : Nouvelle diffusée par le Mouvement pour les arts et les lettres, le 13 mars 2013

Un livre pour marquer les 150 ans de Tingwick

26 mars 2013  |  Aucun commentaire

150-tingwick

Le 17 mars dernier, le comité du livre des Fêtes du 150e de Tingwick a procédé au lancement de l’album souvenir du 150e anniversaire de la paroisse de Saint-Patrice-de-Tingwick, au Centre-du-Québec. Ce livre témoigne de la riche histoire du territoire et de ses résidents et leur rend hommage. Le comité du livre s’est associé à la firme Archiv-Histo de Montréal pour la réalisation de l’album anniversaire. L’ouvrage aborde, sous forme de chroniques, les faits marquants, les anecdotes et les événements ayant jalonné l’histoire de Tingwick sur les plans social, économique, scolaire, politique, culturel et autres.

Source : Nouvelle parue dans le journal La Nouvelle Union, le 1er mars 2013

Le milieu du théâtre professionnel pour les jeunes publics demande que l’État élabore une politique dans ce domaine

5 mars 2013  |  Aucun commentaire

Le 20 février dernier s’est tenu, dans le cadre de la Bourse RIDEAU 2013, le dévoilement du document Vers une politique du théâtre professionnel pour les jeunes publics. Ce texte est le fruit de cinq années de travaux menés au sein du comité Théâtre Jeune Public, mis en place par le Conseil québécois du théâtre (CQT) à la suite des Seconds États généraux du théâtre professionnel québécois de 2007. Ce comité était composé, entre autres, de représentants de l’Association des diffuseurs spécialisés en théâtre (ADST), du Conseil québécois du théâtre (CQT), du Réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis (RIDEAU) et de l’association Théâtres Unis Enfance Jeunesse (TUEJ). Le document propose une vision globale de la pratique du théâtre destiné aux jeunes publics et traite de différents aspects sur lesquels agir pour consolider les acquis et assurer un développement harmonieux de cette pratique théâtrale. La préface est signée par Suzanne Lebeau, auteure et directrice artistique du Carrousel, compagnie de théâtre.

La publication Vers une politique du théâtre professionnel pour les jeunes publics propose 17 interventions, dont trois prioritaires, afin de doter le Québec d’une politique du théâtre professionnel destiné aux jeunes publics. Elle a été rédigée à partir d’études et de constats faits depuis plus de 20 ans par le milieu théâtral et les instances publiques. Y sont également décrites les spécificités du théâtre pour jeunes publics en ce qui a trait à la création, à la fréquentation, à la diffusion et à l’accompagnement des publics. En savoir davantage

Source : Communiqué diffusé par le Réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis, le 20 février 2013

Un plaidoyer contre le déménagement du stabile de Calder situé sur l’île Sainte-Hélène

5 mars 2013  |  Aucun commentaire

À l’initiative de monsieur François William Croteau, MBA, doctorant en études urbaines et maire de Rosemont–La Petite-Patrie, une lettre ouverte collective contre le déménagement du stabile de Calder situé sur l’île Sainte-Hélène a été publiée, le 21 février dernier. Lire la lettre

Lancement du guide La culture, faites-en votre affaire

12 février 2013  |  Aucun commentaire

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a lancé, le 29 janvier dernier, son guide La culture, faites-en votre affaire – Portraits inspirants pour passer à l’action. Destiné aux gens d’affaires, cet outil pratique recense les diverses façons de s’impliquer auprès des organismes culturels.

Réalisé dans le cadre du Plan d’action 2007-2017 – Montréal, métropole culturelle, ce guide a été rédigé grâce à la collaboration du Conseil des arts de Montréal. Consulter le guide

Source : Communiqué diffusé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, le 29 janvier 2013

L’expression musicale chez les Innus du Québec et du Labrador

22 janvier 2013  |  Aucun commentaire

innu-nikamu

Les Presses de l’Université Laval viennent de faire paraître Innu Nikamu – L’Innu chante. Pouvoir des chants, identité et guérison chez les Innus. Cet ouvrage porte sur l’expression musicale populaire contemporaine des Innus du Québec et du Labrador. Les chants et les musiques innus sont abordés dans une perspective d’affirmation identitaire et de guérison sociale liées aux processus de décolonisation et de revalorisation de la culture. L’ouvrage concerne plus précisément les Innus des communautés de Uashat Mak Mani-Utenam et d’Ekuanitshit situées sur la côte nord du golfe du Saint-Laurent.

La création et la diffusion de chansons populaires en langue innu-aimun sont devenues depuis peu un phénomène très important dans la plupart des communautés innues. Ces chansons s’inspirent à la fois des modes traditionnels de relation au son et au monde, de la tradition de chants chrétiens en langue innu-aimun ainsi que des musiques de violoneux, du country, du folk, du rock et des divers courants musicaux actuels. Malgré ces multiples influences, elles révèlent une attitude musicale propre aux Innus, en continuité avec un mode d’être ancestral, où le chant confère du pouvoir sur soi-même et sur le monde environnant. Ancrées dans l’expérience contemporaine, ces musiques sont des agents de transformation qui prennent aussi part au processus de guérison de l’être innu.

L’auteure, Véronique Audet, est une anthropologue travaillant avec les autochtones au Québec. Elle a étudié à l’Université Laval avant de poursuivre ses études doctorales, qui portent sur la scène musicale populaire autochtone, à l’Université de Montréal. Depuis plusieurs années, elle coanime l’émission Voix autochtones à CKIA, à Québec, et coorganise la soirée culturelle autochtone du colloque annuel du CIERA-AEA (Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones et Association étudiante autochtone), à l’Université Laval. Avec la Société de communication Atikamekw-Montagnais (SOCAM), elle a collaboré à la réalisation, en 2011, du Gala de musique Teweikan, à Québec, qui honore les artistes de la musique autochtone du Québec et du Labrador.

Mentionnons qu’un CD de chants et de musiques accompagne l’ouvrage.

Source : Site Web des Presses de l’Université Laval

Publication d’un ouvrage sur le patrimoine en devenir

22 janvier 2013  |  Aucun commentaire

Les Publications du Québec et le Conseil du patrimoine culturel du Québec ont annoncé, le 11 janvier dernier, la publication du livre Patrimoine en devenir : l’architecture moderne du Québec, un ouvrage richement documenté par l’auteure, France Vanlaethem, et abondamment illustré de quelque 322 photographies originales de Michel Brunelle.

L’auteure et le photographe présentent une sélection d’œuvres architecturales remarquables du XXe siècle, provenant de toutes les régions du Québec. Les bâtiments choisis témoignent des efforts d’une modernisation accélérée par la Révolution tranquille, favorisant ainsi la compréhension d’un héritage trop souvent méconnu. Qu’ils soient résidentiels, administratifs, industriels, religieux ou culturels, les bâtiments qui composent la trame du livre deviennent autant de témoins de la richesse et de la diversité de nos paysages.

Cet ouvrage est l’occasion d’explorer un patrimoine en devenir.

Source : Communiqué diffusé par le gouvernement du Québec, le 11 janvier 2013

Nos partenaires

Abonnez-vous au Bulletin Le réseau

Recevez par courriel notre bulletin bi-mensuel essentiel pour suivre l'actualité culturelle locale, nationale et internationale.

© Les Arts et la Ville, tous droits réservés