Programme d’initiation à la culture – Ville de Mont-Laurier

Grâce à un partenariat avec la Commission scolaire Pierre-Neveu et le Cinéma Laurier, la Ville de Mont-Laurier a mis en place des programmes pour favoriser l’accès au théâtre et aux arts de la scène pour les plus jeunes : l’Aventure T, Transit T et l’Accès-soir de théâtre. Par la mise en place, entre autres, d'un système de transport visant à contrer l’éloignement territorial, d'une politique de tarification adaptée et d'une programmation multidisciplinaire, la Ville et ses partenaires ont réussi à faire augmenter la fréquentation des salles de théâtre et de cinéma de façon notable et durable.

Lire la suite...

Le Wapikoni mobile

Le Wapikoni mobile a été cofondé en 2003 par la réalisatrice Manon Barbeau, le Conseil de la nation Atikamekw et le Conseil des jeunes des Premières Nations du Québec et du Labrador, avec le soutien de l’Assemblée des Premières Nations et la collaboration de l’Office national du film du Canada.

Lire la suite...

La Vieille Usine de l’Anse-à-Beaufils – Percé, Gaspésie

Un centre de pêche moribond, des infrastructures portuaires presque abandonnées, des bâtiments à valeur patrimoniale en dégradation ainsi qu’un contexte économique plutôt défavorable ont sonné l’alarme d’une possible détérioration irréversible de l’environnement physique et social du village de l’Anse-à-Beaufils. À la suite de ce constat, un citoyen élabore un projet pour la revitalisation du port auquel se joignent des dizaines d’autres résidents de l’Anse-à-Beaufils. Avec leurs propres moyens financiers, ils convertissent l’ancienne usine de transformation de la morue du village en un centre culturel.

Lire la suite...

Le P’tit Bonheur de Saint-Camille

Le P’tit Bonheur a vu le jour à l’automne 1988 à Saint-Camille, une petite municipalité estrienne de quelque 500 habitants, de la volonté de personnes qui désiraient créer, en milieu rural, un lieu de rencontre régional intergénérationnel afin d’offrir, entre autres, des activités culturelles tant en arts de la scène qu’en arts visuels.

Lire la suite...

La Grande Cueillette des mots du Granit – Théâtre des Petites Lanternes

À la suite de la tragédie ferroviaire survenue en 2013 à Lac-Mégantic, le Centre de santé et de services sociaux du Granit et l’équipe de rétablissement mise en place avec le soutien de la Croix-Rouge ont interpellé le Théâtre des Petites Lanternes afin de mettre sur pied une démarche créative et porteuse de sens qui permettrait de restaurer le dialogue et la cohésion sociale sur le territoire de la MRC du Granit.

Lire la suite...

Parrainez un enfant riche – Julien Boisvert

Julien Boisvert a créé Parrainez un enfant riche, une fiction interactive qui plonge le public dans une campagne humanitaire décalée où des habitants « du Sud » viennent en aide aux enfants d’Occident, affligés par la « pauvreté relationnelle ». L’histoire est racontée au moyen d’une série de capsules vidéos rappelant l’esthétique des infopubs produites par certaines organisations d’aide humanitaire. Celles-ci sont diffusées sur le site parrainez.org.

Lire la suite...

Vitrines-musées – Ville de Roberval

Un comité composé de membres de la Chambre de commerce et d’industrie de Roberval, d’artistes, de citoyens et de commerçants a présenté à la Ville de Roberval le projet des vitrines-musées en réponse à la dévitalisation observée dans le centre-ville au cours des dernières années. Dans le cadre de cette initiative, la Ville met à la disposition d’organisations communautaires, culturelles, patrimoniales, touristiques et sportives, les vitrines des commerces vacants afin de les utiliser comme espaces d’exposition. Il s’agit de redonner fière allure à ce secteur de la municipalité, d’attirer de nouveaux investisseurs au centre-ville et, aussi, de créer des rapprochements entre le monde des affaires, le milieu culturel et la population.

Lire la suite...

Symposium de sculpture de Sept-Îles

Afin de répondre au besoin du milieu culturel de Sept-Îles de développer et de mettre davantage en lumière les arts visuels, la Ville a créé, en partenariat avec le collectif Panache art actuel, le Symposium de sculpture de Sept-Îles, dont la première édition s’est tenue en 2016. Celle-ci a pu être financée entièrement par l’intermédiaire de l’entente de développement culturel conclue entre la Ville, le ministère de la Culture et des Communications et un partenaire privé, soit l’Aluminerie Alouette, conférant ainsi à cette entente un statut unique au Québec.

Lire la suite...